+ +

Peut on dissocier dans la chrirurgie refractive celle de la myopie et de l’astigmatisme ?

Votre question :

Bonjour Docteur Gatinel,

Nous nous sommes vu en consultation le 17 juin 2014, vous m’avez
bien expliqué que je n’étais pas opérable en chirurgie réfractive laser
ou implants iridiens du fait du trop grand déséquilibre de ma vision
non binoculaire ( œil droit directeur )

Le but de la consultation était de m’affranchir du port de lunettes et surtout de ne plus porter de verres cylindriques qui me crée de l’instabilité visuelle et de fort maux de tète

Mes valeurs sont :

correction visuelle lunettes ‘’ de loin ‘’ ( depuis le 04/09/2008 )
OD -1,00 ( +4,00 ) 51°
OG -4,75 ( +5,00 ) 107°

J’ai donc suivi votre conseil en essayant la contactologie pour essayer de me soulager, les maux de tete diminue considerablement, la vision est nette, j’arrive a reproduire presque le desequilibre , la perception de ma vison non binocilaire mais je ne peux pas les porter plus de 3 heures par jour ( les lentilles me font tres tres mal aux yeux et le film de larmes se brouillent ( stabilité du film de larmes qui contribue à
la netteté de la vision dans une lentilles toriques semi-rigides )

Mes valeurs sont :

Lentilles de contact torique , avec geometrie specifique
correction visuelle ‘’ de loin ‘’ pour retouver l’equivalent
de la perception en correction lunettes ‘’ de loin ‘’

OD 8,15 / 7,60 +2,75
OG 8,30 / 7,75 +0,50

courbure courbure dioptrie

Diametre : 9,60

PRE TI Materiaux : EO

Je souhaiterais savoir si il est possible d’opérer en chirurgie réfractive uniquement mon fort astigmatisme
et ainsi de m’affranchir de mes verres cylindriques et de corriger en lunettes ma myopie , la perception,
le desequilibre de ma vison non binoculaire

En esperant qu’il vous sera possible de repondre a ma demande malgré les tres nombreuses sollicitations
que vous avez tous les jours

Cordialement

Laurent THAROT

Notre réponse :

Tout dépend de ce que vous entendez par « dissocier ».  La chirurgie de la myopie cornéenne a pour objectif de réduire la puissance optique de la cornée. Celle de l’astigmatisme de la « régulariser » entre les différents méridiens.  Les patients qui ne sont que myopes (pas astigmates) bénéficient d’une procédure destinée à corriger la myopie,ceux qui ne sont qu’astigmates sont opérés de l’astigmatisme uniquement. Les myopes et astigmates (situation la plus fréquente) sont corrigés pour les deux affections simultanément. Quand le laser  corrige la myopie et l’astigmatisme, la séquence de tir est généralement séquentielle pour les traitements dits conventionnels. La myopie est corrigée en premier, avant l’astigmatisme. Les tirs s’enchaînent à une cadence  (ex: 500 tirs par seconde avec les lasers les plus récents comme le Wavelight EX500) telle qu’il est difficile avec les lasers modernes de scinder chaque étape. En ce qui concerne les traitements personnalisés,  le design du traitement englobe myopie et astigmatisme, ainsi que d’autres défauts optiques plus mineurs, et il est délivré comme « un tout ». Enfin, il existe des situations plus particulières, pour lesquelles la myopie peut être corrigée avec une technique (laser), et l’astigmatisme avec une autre (incisions).

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *