+ +

LASIK

Gatinel D, Saad A, Guilbert E, Rouger H. Unilateral Rainbow Glare After Uncomplicated Femto-LASIK Using the FS-200 Femtosecond Laser. J Cataract Refract Surg, Apr 2013

Cet article rapporte le premier cas décrit de « rainbow glare » unilatéral après femto LASIK avec le laser Wavelight FS 200, pour lequel une corrélation histo pathologique in vivo a été établie grâce à la microscopie confocale (HRT avec module cornéen). Le rainbow glare est un effet optique indésirable lié à la diffraction de la lumière […]

En savoir plus

Rainbow glare

Le rainbow glare (éblouissements en arc en ciel) est un effet optique indésirable rare du LASIK tout laser (laser femtoseconde). Il a pour origine la diffraction lumineuse induite par le motif du réseau créé à la face postérieure du capot par les impacts du laser femtoseconde.  Il a été décrit en 2008 par Krueger et […]

En savoir plus

Cabot F, Gatinel D. Refractive Surgical Problem. Journal of Cataract and Refractive Surgery, January 2013

Cet article expose un cas clinique de chirurgie réfractive, qui concerne plus particulièrement le choix de l’indication opératoire (LASIK, PKR, abstention chirurgicale) au terme du bilan pré-opéatoire qui associe mesures visuelles, topographie cornéenne (avec mesure de l’épaisseur de la cornée) et exploration biomécanique (Ocular Response Analyzer). Le résultat de ces investigations est discuté. Au final, […]

En savoir plus

Hypermétropie et presbytie

Hypermétropie et presbytie sont deux défauts optiques fréquents, qui peuvent s’ajouter et pénaliser la vision de loin et de près, rendant indispensable le port d’une correction optique (lunettes, lentilles) pour toutes les activités de la vie quotidienne. Cette page est consacrée aux explications permettant de comprendre les points communs et différences entre hypermétropie et presbytie, […]

En savoir plus

Tissue saving

Le mode « tissue saving » ou économie tissulaire, est une « option » (payante) proposée parfois pour la chirurgie en LASIK pour la correction de la myopie. Elle a été introduite par la société Bausch and Lomb puis Technolas avec le laser Technolas Z100. Contrairement à ce que suggère sa dénomination, elle n’implique pas de réelle économie tissulaire, […]

En savoir plus

Chirurgie de la myopie : fondamentaux

Correction réfractive au laser de la myopie : aspects fondamentaux La correction chirurgicale d’un défaut optique de l’oeil au laser excimer s’effectue par soustraction tissulaire, afin de modifier le pouvoir optique de la cornée. Cette soustraction est effectuée par le laser excimer (longueur d’onde = 193 nm), qui est sans doute l’instrument chirurgical le plus […]

En savoir plus

Suite réfractive Alcon Wavelight – FS200 & EX500

Afin d’offrir le meilleur de la technologie réfractive, la Fondation Rothschild (Institut Laser Vision Noémie de Rothschild)  est équipée en exclusivité pour Paris et l’ile de France de la suite réfractive Alcon – Wavelight, qui est composée de deux laser: le laser Femtoseconde FS200 (réalisation du capot en LASIK) et le laser Excimer EX500 (délivrance […]

En savoir plus

Gatinel D, Saad A. The challenges of the detection of subclinical keratoconus at its earliest stage.Int J Keratoco Ectatic Corneal Dis 2012;1:36-43

Cet article est centré sur les problèmes liés au dépistage du kératocône infra clinique débutant (formes précoces de kératocone fruste).   Télécharger :Gatinel D Saad A The challenges of the detection of subclinical keratoconus at its earliest stage   Résumé français : Le kératocône (KC) infraclinique   est le principa facteur de risque iatrogène de l’ectasie […]

En savoir plus

Implant KAMRA chez le presbyte emmétrope

Le presbyte emmétrope ne porte pas de correction pour la vision de loin, mais doit utiliser des lunettes de correction de près pour lire. Il existe une petite tolérance pour bénéficier de la pose de l’implant KAMRA sans correction réfractive associée: la réfraction doit comprise entre -0.75 D et +0.50 D pour l’oeil non dominant. […]

En savoir plus

Vidéo : Retraitement après LASIK

La persistance d’une myopie résiduelle ou sa réapparition après chirurgie réfractive par LASIK peut faire poser l’indication d’une reprise (re traitement). Après mesure de l’épaisseur de la cornée et contrôle topographique, la technique de reprise consiste à re soulever le capot initial et délivrer une photoablation correctrice complémentaire. Dans cet exemple, le LASIK a été […]

En savoir plus