+ +

LASIK

Qu’est ce que l’ectasie post-LASIK (ectasie induite par le LASIK)

L’ectasie  est une complication exceptionnelle du LASIK. Elle a été rapportée principalement chez des patients pour qui le diagnostic de kératocône débutant n’avait pas été fait lors de la visite pré opératoire. L’ectasie cornéenne apparait avec un délai variable après le LASIK. Le kératocône est une maladie rare de la cornée qui se caractérise par […]

En savoir plus

Livres

Le Dr Damien Gatinel est l’auteur de 5 ouvrages scientifiques destiné à la formation des ophtalmologistes et des professionnels de la vision (orthoptistes, optométristes, opticiens) : le premier est consacré au LASIK ( français, 2003), le second à la Chirurgie Réfractive (anglais, 2006), les troisième et quatrième traitent de l’étude de la Topographie Cornéenne (2011 […]

En savoir plus

Le LASIK

Le LASIK est la technique de chirurgie réfractive cornéenne la plus couramment pratiquée pour corriger la vision des myopes, hypermétropes, astigmates et presbytes grâce au laser. La définition du  mot LASIK correspond à un acronyme de Laser in Situ Keratomileusis (kératomileusis par laser in situ). « Kerato », « mileusis » et « in situ » sont des mots d’origine grecque […]

En savoir plus

Chirurgie multifocale de la Presbytie

Principes des techniques multifocales Les techniques chirurgicales dites multifocales sont destinées à compenser la perte du pouvoir accommodatif lié à la presbytie et reposent sur l’augmentation de la multifocalité : cornéenne pour le presbyLASIK, interne pour l’implant pseudophake multifocal réfractif. Multifocalité : définition La multifocalité est une propriété optique qui permet à une lentille, un […]

En savoir plus

Choix de la technique (LASIK, PKR, etc.)

Le choix entre LASIK et PKR (laser de surface) concerne essentiellement la correction de la myopie. Pour la correction de l’hypermétropie, le LASIK s’impose comme une technique de choix: les hypermétropes ont généralement des cornées plus épaisses et résistantes que celles des myopes. Certains myopes ont des cornées plus fines ou irrégulières, ce qui peut […]

En savoir plus

Techniques laser photoablatives en chirurgie réfractive : généralités

Les différentes opérations au laser Les techniques de correction de la vision basées sur le remodelage du profil cornéen par le laser excimer sont appelées techniques « photoablatives » en chirurgie réfractive. Elles sont utilisées dans plus de 90% des cas pour les opérations de la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et occupent une proportion importante des opérations de […]

En savoir plus

Bilan préopératoire

Quel bilan préopératoire en chirurgie réfractive?   La consultation préopératoire est un temps essentiel dans la démarche opératoire en chirurgie réfractive. Cette première consultation vise au recueil de données cliniques, et à la délivrance d’informations au patient. Elle permet de choisir la meilleure technique opératoire, ou de récuser une indication opératoire (même si la plupart […]

En savoir plus

Principes des opérations des yeux au laser

Myopie, astigmatisme, hypermétropie et presbytie, qu’ils soient corrigés par des lentilles ou des lunettes, peuvent aujourd’hui faire l’objet d’une correction pérenne par laser. Les opérations des yeux au laser destinées à corriger les défauts visuels comme la myopie (chirurgie réfractive) sont, avec la chirurgie de la cataracte, les techniques chirurgicales les plus pratiquées dans le monde industrialisé, […]

En savoir plus

Chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive regroupe les opérations des yeux au laser destinées à réduire leur dépendance à une correction optique en lunettes ou lentilles de contact. Elle permet de corriger de manière définitive la vision des patients dont l’œil, dit amétrope, présente un défaut optique (amétropie) provoquant un flou visuel permanent. Les amétropies opérables comportent : myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie.  Ces défauts […]

En savoir plus

Schlegel Z, Hoang-Xuan T, Gatinel D. Comparison of and correlation between anterior and posterior elevation maps in normal eyes and keratoconus-suspect eyes

J Cataract Refract Surg. 2008;34:789-795 Cet article démontre l’existence d’une moindre corrélation entre l’élévation des faces antérieures et postérieures chez des sujets atteints de kératocône débutant. Ces résultats sont importants pour une meilleure identification des formes précoces de kératocône, en particulier avant chirurgie réfractive. Le kératocône fruste est une contre-indication formelle à la réalisation d’un LASIK, […]

En savoir plus