+ +

MAR : angle minimum de résolution

L’angle MAR ou AMR (angle minimum de résolution) est l’angle visuel que doivent sous tendre deux sources ponctuelles pour être résolues sur la rétine de l’oeil – MAR est un acronyme pour « Minimum Angle of Resolution ». Le calcul du MAR dépend de paramètres comme le diamètre de la pupille, la présence d’une amétropie (myopie, hypermétropie, etc.) et renvoie à la notion d’acuité visuelle  de résolution, c’est à dire la capacité à séparer deux points ; connaître l’angle MAR est une façon de quantifier le pouvoir de résolution de l’oeil.

angle résolution pouvoir séparateur MAR

MAR : minimum angle of resolution

L’angle minimum de résolution (MAR) jugé comme « normal » est par convention de 1 minute d’arc, soit 1/60° de degré.

L’acuité visuelle est égale à l’inverse de l’angle MAR : un angle de résolution minimum de 1 mn correspond à une acuité de 1/1, soit 10/10 (acuité visuelle décimale, exprimée en dixièmes).

Un MAR de 1 minutes d’arc correspond à une acuité visuelle de 10/10.

Le pouvoir de résolution théorique de la rétine fovéolaire est en réalité de 20/10-  soit une demi minute d’arc ou 30 secondes d’arc, mais en pratique on retient 10/10 comme le seuil permettant de définir une acuité visuelle « normale »).

En ophtalmologie, on estime le MAR au travers de la mesure de l’acuité visuelle, qui s’effectue en demandant au patient d’identifier une série de lettre de taille décroissante projetées sur un écran. Une acuité visuelle de 10/10 est telle qu’une lettre E située à 6 mètres pourra être reconnue si elle mesure 8 mm en hauteur.  Dans ces conditions, la lettre E s’inscrit dans un angle de 5 minutes d’arc, et chaque barre du E sous tend un angle de 1 minutes d’arc (le E est constitué de 5 barres horizontales : 3 noires, et deux blanches entrelacées). Pour voir le E, il faut que chacune des barres soit « séparée » sur la rétine avec un angle de 1 minutes d’arc.

acuité Snellen MAR décimale

Quand l’acuité visuelle est  de 10/10, l’angle de résolution minimum (MAR) est de 1 minute d’arc. Si l’angle double (2 mn d’arc), l’acuité visuelle chute de moitié, puisque égale à l’inverse de l’angle MAR, elle vaut alors 1/2 soit 0.5 donc 5/10. De fait, quand l’acuité visuelle est de 9/10, le MAR est de 1.11 minute d’arc (10/9). A 5/10, cet angle est de 2 mn d’arc, et à 1/10 correspond un MAR de 10/1 = 10 mn d’arc. L’écart entre chaque ligne d’acuité visuelle décimale ne correspond pas à une variation d’amplitude constante pour l’ange MAR. Plus l’acuité visuelle décimale est élevée, et plus le gain d’acuité correspondant à l’addition d’une ligne représente une réduction faible du MAR.

Cette progression géométrique sied mal à des calculs statistiques comme la moyenne arithmétique. C’est pour cela que l’on préfère choisir le logarithme de base 10 (Log) de l’angle de résolution minimale (MAR) : le LogMAR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *