+ +

Axe optique

L’œil est un système où chacune des surfaces réfractives (cornée, cristallin, etc.) possèdent un axe optique distinct. En effet, la cornée n’est pas alignée avec le cristallin. Ce dernier présente également un « tilt », ou une bascule légère vis à vis du plan moyen de la cornée. Dans la plupart des systèmes optiques à visée réfractive conçus par l’homme, les lentilles sont alignées et centrées sur un axe commun. Les éventuels diaphragme sont également centrés sur cet axe. La pupille irienne, qui est le diaphragme naturel de l’oeil, n’est également pas « centrée » vis à vis de la cornée ou du cristallin; elle est généralement située en nasal de la projection du centre géométrique de la cornée. L’oeil est donc un système optique particulier, dont les surfaces optiques principales et la pupille en sont pas alignées sur un axe commun.

On définit ainsi l’axe optique de l’œil comme un axe « moyen » (=best fit axis): cet axe est une représentation théorique, et n’a pas de rôle fonctionnel particulier. Il peut être identifié en pratique clinique comme la direction reliant un point source lumineux, et le centre des reflets lumineux (images de Purkinje) des 4 surfaces réfractives de l’oeil (faces antérieure et postérieure de la cornée, faces antérieure et postérieure du cristallin).

L’axe optique de l’oeil est une moyenne entre l’axe optique de la cornée et l’axe optique du cristallin. L’axe optique de la cornée est une construction théorique qui correspond à la direction empruntée par un rayon lumineux non dévié qui passerait par le centre géométrique de la cornée. On peut construire l’axe optique du cristallin selon le même raisonnement. En pratique, ces axes n’ont pas de rôle fonctionnel, et sont des constructions théoriques qui traduisent l’absence d’alignement des principales surfaces réfractives de l’oeil.

 

Il ne faut pas confondre l’axe optique et l’axe visuel, qui relie la cible fixée à la fovéa par l’intermédiaire des points nodaux, ni avec l’axe pupillaire.

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *