+ +

LASIK

LASIK HYPERMETROPIE +/- PRESBYTIE

L’hypermétropie est un défaut visuel plus rare que la myopie: il existe des formes modérées, qui passent inaperçues jusqu’à l’âge de la presbytie, et des formes plus prononcées. La presbytie accentue la gêne visuelle provoquée par l’hypermétropie:   Le principe de la chirurgie est de modifier la courbure de la cornée (sculpture laser):   Le […]

En savoir plus

LASIK MYOPIE

La myopie est le défaut visuel le plus fréquent: 40% population adulte en Europe occidentale, 90% en Asie orientale. Le principe de la chirurgie est de modifier la courbure de la cornée (sculpture laser):   Le LASIK consiste à sculpter la cornée dans son épaisseur, sous un volet superficiel. La technique comporte 3 étapes principales: […]

En savoir plus

Remarkable numerical facts about Femto-LASIK

Femtosecond lasers are efficient devices for creating LASIK flaps with good visual results to match. Their widespread use should not overshadow some particularly impressive features of this technology.   Here is a short summary of mind-blowing numbers and analogies.   -What does the prefix “femto” mean?   The prefix « femto » designates a fraction of 10 […]

En savoir plus

Pre- and Post-LASIK aberrations comparison

Pre- and Post- LASIK aberrations with Standardized Zernike vs LD-HD wavefront reconstruction method We present another case to highlight the difference between the Zernike and LD-HD (Low Degree/High Degree) wavefront decompositions. As we will see in this case, the presence of Higher Order Aberrations (HOAs) not only result in an artefactual alteration of the low […]

En savoir plus

Comparison of the effect of LASIK parameters on the percent tissue altered (1-dimensional metric) versus percent volume altered (3-dimensional metric). Gatinel D, Saad A, Binder P. Journal of Cataract And Refract Surg, article in press (June 2018)

  Can purely axial metrics such as PTA (Percentage of Tissue Altered) predict with reasonable accuracy the ratios of tissue volumes implied in LASIK surgery? To our knowledge, the ratios between the volume of the cornea and that of the tissues involved in LASIK surgery have never been computed. This might allow clinicians to better […]

En savoir plus

SMILE ou LASIK? J’opte pour le LASIK. en chirurgie réfractive de la myopie. D Gatinel, Réalités Ophtalmologiques, mars 2018.

Cet article contient les arguements développés lors d’une communication délivrée au congrès des JIFRO (Journées Interactives de Formation en Ophthalmologie) à Versailles, le jeudi 25 janvier 2018. Un point de controverse, SMILE ou LASIK pour la correction de la myopie, était débattu. Les arguments développés dans cette communication permettent d’étayer la supériorité du LASIK sur […]

En savoir plus

L’année ophthalmologique, Quoi de neuf en chirurgie réfractive? D Gatinel, Réalités Ophtalmologiques, Avril 2017

Cet article porte sur les conclusions de récentes méta analyses destinées à comparer le femto-LASIK et le SMILE pour la chirurgie réfractive de la myopie. Quoi de neuf en chirurgie réfractive, 2017. D Gatinel, Réalités Ophtalmologiques n°241, Avril 2017

En savoir plus

Evaluation de la qualité de vision après chirurgie réfractive au laser chez les professionnels de santé. Lellouch J, Saad A, Guilbert E, GatinelD. Journal Francais d’ophtalmologie. 2016 39,849-858

Quand ils présentent un défaut de vision (myopie, hypermétropie, astigmatisme ou presbytie), les professionnels de santé, médecins et infirmiers, ont recours à la chirurgie réfractive. L’exercice de la profession médicale nécessite une bonne qualité de vision. Nous avons cherché à évaluer la satisfaction et la qualité de vision des professionnels de santé qui ont bénéficié d’une […]

En savoir plus

Rainbow glare: symptoms, causes, treatment

Rainbow glare is a rare mild optical effect of Femto-LASIK surgery. This page is dedicated to its description, causes, and surgical correction. The following video summarizes part of the content of this page : What is rainbow glare? Rainbow glare is a rare optical side effect of femtosecond LASIK. It was first described in 2008 […]

En savoir plus