+ +

Keratocone traitements

Votre question :

bonjour,
je vous retrace rapidement mon parcours chez les différents ophtalmologues en Belgique.
J’ai 30ans, j’ai été il y a 2-3 ans pour une diminution de ma vue, l’ophtalmologue me dit que je suis myope légèrement et me prescrit des lunettes….qui au bout de 4 mois me donne toujours la nausée et quand je les retires, ma vue est encore plus trouble que sans lunette.
Début 2018, je me rend compte que ma vue a fortement diminué, je prend donc rdv. En juin 2018, une autre ophtalmologue me dit que je suis astigmate ++ et que je dois passer une topographie de l’oeil car elle suspecte un kératocone. La topogaphie a lieu en septembre 2018, effectivement le verdict est un kératocone aux deux yeux avec une astigmatie irrégulière. Les mesures sont déja différentes de juin a Septembre. On me propose un rdv avec une 3e ophtalmologue spécialiste dans le kératocone. Elle fait des mesures en Octobre qui ont également changé depuis septembre. Elle me donne rdv cette meme ophtalmologue a son cabinet personnel pour des plus amples examens de la cornée et elle me propose une opération par les anneaux intra cornéen afin de stabiliser la maladie et si nécessaire compléter cette opération par des lentilles.
Une amie me conseille un ophtalmologue (4e) afin d’avoir un autre avis médical. Qui me donne le meme diagnostique et le meme traitement par l’opération des anneaux intra cornéen.
Maintenant au mois de Novembre, j’ai été à la FOCUS EYE CLINIC de Bruxelles, spécialisé dans les maladies de l’oeil…. Et eux, m’ont dit que l’opération des anneaux intra cornéen n’est pas un remède pour stabiliser la maladie mais simplement pour améliorer ma vue (ce que dit l’autre ophtalmo est contradictoire à ça). Ils me proposent donc un cross-linking avec une correction par lentilles.
Je suis perdue par ces différences de discours pour les mêmes traitements, quelle intervention serait plus bénéfique dans le cas du kératocone, le cross linking ou les anneaux intra cornéen ?

MERCI DE VOTRE AIDE

Notre réponse :

Ma réponse est très simple. Pour enrayer l’évolution du kératocône, il suffit de cesser de se frotter vigoureusement les yeux, et éventuellement modifier sa position de sommeil (ne plus dormir sur le ventre ou sur le côté). Pour améliorer votre vision, les lentilles de contact rigides représentent la meilleure solution. Je vous conseille la visite de ce site, et particulièrement la revue des cas présentés, qui attestent de ces points: www.defeatkeratoconus.com

10 réponses à “Keratocone traitements”

  1. Weidmann dit :

    Bonjour Docteur,
    Tout d’abord je tiens à vous remercier pour votre engagement et votre réponse.
    Nous aurions encore une petite question :
    Auriez vous un confrère à nous conseiller pour soigner notre fils dans le secteur de la Moselle
    (Nous habitons à côté de Sarreguemines, donc idéalement jusqu’à Metz, Nancy, Strasbourg…)
    Encore merci beaucoup pour l’intérêt que vous portez aux multiples questions qui vous sont posées sur le site.

  2. Dr Damien Gatinel dit :

    Votre message est représentatif de tout ce qu’il n’est pas nécessaire de proposer dans ce type de circonstances, mais le kératocône représente pour certains ophtalmologistes l’occasion de prescrire des actes dont l’intérêt est tout relatif si l’on veut bien admettre que les frottements ne sont pas une cause majeure de KC mais LA cause de cette affection. Dit plus simplement; pas de frottements, pas de kératocône, et logiquement, arrêt des frottements, pas de progression. Je suis des centaines de patients dont l’histoire clinique est similaire à celle de votre fils: frottements vigoureux, avec les phalanges des doigts, plus marqués du côté de la position de sommeil privilégié, etc. L’arrêt des frottements et la modification de la position de sommeil suffisent à enrayer l’évolution de ce que l’on appelle kératocône, mais que l’on devrait plutôt désigner comme « amincissement et déformation progressifs du dôme cornéen d’origine traumatique ». Il n’est toutefois pas facile de ne plus se frotter les yeux. IL faut s’attaquer à toutes les causes possibles de prurit oculaire (allergies, etc.) et parfois porter des coques de protection oculaire la nuit (un certain temps, pour être certain qu’il n’y a pas de frottements nocturnes pendant le sommeil – phases de réveil et endormissement). Si ce que je vous préconisais était erroné, j’aurais de graves difficultés dans ma vie professionnelle et serais persécuté par nombre de patients et parents d’enfants atteints de KC. AU contraire, ces familles et patients sont rassurés de savoir qu’il existe un moyen simple de ne pas voir leur déformation cornéenne évoluer (même si, encore une fois, il n’est pas toujours évident de ne plus se frotter les yeux quand on a développé cette attitude au fil des années), et viennent me remercier de leur avoir prodigué une prise en charge adaptée, efficace, non invasive. La pose d’un anneau peut avoir un intérêt pour améliorer la vision, mais le CXL est inutile et n’a pas d’intérêt (pour votre fils). Ceci dit, il est nettement préférable de s’orienter vers l’adaptation de lentilles pour corriger un kératocône de découverte récente, car ce moyen est nettement plus efficace et prédictible. Il est regrettable que la découverte d’un KC soit encore dans bien des cas à l’origine de la prescription d’actes sans véritable action sur la cause de la maladie. C’est un peu comme si un dentiste, devant une gingivopathie liée des gestes de brossage inadaptés, expliquait qu’il allait solidifier les gencives de son patient plutôt que de lui expliquer comment bien se brosser les dents. Dans le cas des yeux, il n’est pas nécessaire de les frotter, et des messages de prévention devraient être prodigués de manière plus importante. L’auteur de ce site s’y emploie.

  3. Weidmann dit :

    Bonjour Dr,
    Mon fils de 19 ans a effectué un examen de routine chez chez notre ophtamologue en novembre 2021et il lui a soupçonné un keratocone.Nous avons donc pris rendez vous pour une topographie qui a eu lieu le 02/02/2022 et nous avons eu la confirmation.
    Voici le rapport du Dr.
    AV +025 – 2,50 /90°= 6/10 P4
    -0,50- 2,00 /35°= 10/10 P2 ( nous ne sommes pas sur de la lettre P devant le 4 et 2 illisible pour nous)
    keratocone évolutif OD>OG
    d’ou proposé de poser assez rapidement 1 ATC OD puis faire 1 CXL ODG 3 mois plus tard.
    Notre fils se frottait beaucoup les yeux et dort beaucoup du côté droit (oeil le plus atteind).Suite à mes recherches sur internet et à votre site nous avons constaté que les frottements des yeux étaient une cause majeure de l’apparition de keratocone.
    Nous avons aussi vu votre vidéo de sensibilation alors nous avons fortement insisté auprès de notre fils pour qu’il arrêtte de se frotter les yeux ,ce qu’il applique à la lettre.
    Pensez vous que la pose d’un anneau est un choix judicieux?
    et une intervention CXL aussi hative est ce une bonne idée ?
    Je serai personnelement plus favorable à faire des topographies régulièrement pour voir si l’arrêt des frottements frêne ou arrête l’évolution du keratocone.
    Ne faudrait il pas d’abord passer par les lentilles rigide?
    Pensez vous que c’est un stade avancé?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  4. Demarliere dit :

    Je vous remercie de votre attention portée à ma question. J’ai orienté ma vidéo avec votre point de vue.
    Merci encore

  5. Dr Damien Gatinel dit :

    Ma position sur le kératocône diffère sensiblement de ce qui est généralement enseigné à ce sujet. Il est de mon point de vue certain que les frottements oculaires sont l’ingrédient indispensable à l’apparition et l’évolution de la déformation et de l’amincissement de la cornée, qui sont les « marqueurs » du kératocône. Ceci est d’ailleurs souligné par le grand nombre de formes dites « intermédiaires  » (ou frustes, etc.) qui correspondent à des situations où les patients se frottent « un peu trop » les yeux mais d’une manière moins énergiques et prolongée que ceux qui développent des formes plus franches de kératocône. De ce fait, l’intérêt du CXL est limité, hormis pour ce qui tient des frottements, que les patients interrompent souvent au moins transitoirement après avoir subi cette intervention. Il est également important d’éviter tous les contacts répétés avec les orbites la nuit (ne pas dormir en appui sur les yeux quand on dort sur le ventre ou le côté). Le meilleur moyen de correction du kératocône est la lentille rigide, de loin devant les techniques chirurgicales qui demeurent souvent imprécises et limitées dans leurs résultats.

  6. Demarliere dit :

    Bonjour,
    Je vais faire une petite vidéo sur le kératocône. j’aimerai ne pas dire trop de bêtises.
    En 2021, la solution pour ne pas en développer un ou limiter son évolution est elle toujours l’arrêt des frottements ? éventuellement associée à la position pour dormir ? ou avez vous identifié d’autres facteurs ou solutions ?
    La solution pour améliorer la vision reste les lentilles rigides ?
    Quid sur cross-linking ou anneaux ?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.
    Orthoptiste La Rochelle

  7. Dr Damien Gatinel dit :

    Une vision affaiblie peut résulter d’autres soucis oculaires que le kératocône, et seule une consultation OPH peut vous renseigner!

  8. hamdi maher dit :

    bonjour docteur je suis Maher hamdi de Tunis j’ai le kératocône depuis presque 5 ans mon métier et faire le maintenance électronique + soft j’ai pris des lentilles rigide et ma visualisation est bonne mais jour après jour je sens que mon vision sans lentille devient faible jour après jour
    prière de me répondre et merci beaucoup

  9. Dr Damien Gatinel dit :

    Commme expliqué par le menu sur ce site, le CXL n’a guère d’intérêt (pour le patient) en cas de kératocône, car cette affection est provoquée par un excès de frottements oculaires et n’apparait ni n’évolue en l’absence de frottements oculaires. Il est également recommmandé de dormir sur le dos, ou en tous les cas pas sur le ventre car ceci induit un risque de compression et irritation oculaire noctune, qui pourrait inciter aux frottements. Cocnernant la myopie, si elle est prononcée ou encore si la cornée est trop fine, une implantation secondaire (implant phake) peut être recommandée.

  10. fatima dit :

    Bonjour Dr Damien Gatinel, je vous écris depuis l’Algérie j’ai 27 ans
    je souffre d’une fort myope, j’ai fait un bilan réfractif et après le médecin m’a dit que j’ai une keratocone stade 1 et que je dois subir une intervention cross linking pour stopper l’évolution de cette maladie avant de faire une implantation d’une lentille icl pour corriger ma myopie,je suis perdue docteur j’ais besoin de votre avis et merci.

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.