+ +

frottements oculaires

Que faire devant la découverte d’un kératocône ?

 Cette page fournit les informations nécessaires pour faire face au diagnostic de kératocône uni ou bilatéral. Le diagnostic de kératocône est souvent posé au terme d’un bilan généralement réalisé pour une baisse de vision. Il est typiquement suspecté devant l’apparition ou l’accentuation d’un astigmatisme réfractif myopique, de direction oblique ou inverse d’origine cornéenne. On retrouve […]

En savoir plus

Gatinel D. Les frottements répétés sont ils la cause nécessaire et suffisante du kératocône? Réalités Ophtalmologiques #234, Septembre 2016

Le kératocône est considéré comme une dystrophie cornéenne d’origine inconnue. Cet article reprend le contenu d’un article publié récemment en anglais (Eye rubbing: a sine qua non for keratoconus?)  et qui soulève et justifie l’hypothèse que la cause primitive du kératocône pourrait être mécanique et directement reliée à la pratique de frottements oculaires réguliers et vigoureux. […]

En savoir plus