+ +

frottements oculaires

Incorrect sleeping position and eye rubbing in patients with unilateral or highly asymmetric keratoconus: a case-control study A Mazharian, C Panthier, R Courtin, C Jung, R Rampat, A Saad, D Gatinel. Graefe’s Archive for Clinical and Experimental Ophthalmology (2020)

  This case-control study aimed to identify new risk factors associated with Unilateral or Highly Asymmetric Keratoconus (UHAKC). The results showed a significant association between UHAKC and the following factors: eye rubbing, either during the day or in the morning and especially when it was done on the ipsilateral side; an incorrect sleeping position, i.e., […]

En savoir plus

Repenser le Kératocône en 2020 – Réalités Ophtalmologiques n°269

Ce dossier paru récemment expose les avancées récentes dans la compréhension des mécanismes impliqués dans la genèse et l’évolution du kératocône et les résultats cliniques issus de la mise en pratique de ces concepts par notre équipe à l’Hôpital Fondation Rothschild. Vous y découvrirez comment les frottements oculaires initient et entretiennent un processus physiopathologique dont […]

En savoir plus

Le kératocône en bref

Le kératocône est causé par les frottements oculaires excessifs : son évolution peut être stoppée par le simple arrêt de ces frottements. Qu’est ce qu’un kératocône? – Le kératocône est une déformation permanente de la cornée, causée par l’action répétée des frottements oculaires – Il affecte généralement les deux yeux (les patients frottent souvent des […]

En savoir plus

Que faire devant la découverte d’un kératocône ?

 Cette page fournit les informations nécessaires pour faire face au diagnostic de kératocône uni ou bilatéral. Le diagnostic de kératocône est souvent posé au terme d’un bilan généralement réalisé pour une baisse de vision. Il est typiquement suspecté devant l’apparition ou l’accentuation d’un astigmatisme réfractif myopique, de direction oblique ou inverse d’origine cornéenne. On retrouve […]

En savoir plus

Gatinel D. Les frottements répétés sont ils la cause nécessaire et suffisante du kératocône? Réalités Ophtalmologiques #234, Septembre 2016

Le kératocône est considéré comme une dystrophie cornéenne d’origine inconnue. Cet article reprend le contenu d’un article publié récemment en anglais (Eye rubbing: a sine qua non for keratoconus?)  et qui soulève et justifie l’hypothèse que la cause primitive du kératocône pourrait être mécanique et directement reliée à la pratique de frottements oculaires réguliers et vigoureux. […]

En savoir plus