+ +

Contact – RDV

Dr Damien Gatinel

Chef de Service à la Fondation Ophtalmologique Adolphe de Rothschild – Opérateur à l’Institut Laser Vision des Buttes Chaumont – Fondation Rothschild

Les consultations préopératoires et contrôles de la vision ont lieu soit:

-à la Fondation Rothschild : cataracte/cornée/kératocône

à l’Institut Laser Vision Noémie de Rothschild : chirurgie réfractive pour correction de la myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie

-au Centre Médical Argentine (Paris 17e) : chirurgie réfractive pour correction de la myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie, chirurgie de la cataracte, kératocône

Les opérations de chirurgie de la cataracte ont lieu à la Fondation Rothschild, les opérations de chirurgie réfractive (PKR, laser, lasik, etc.) ont lieu à l’Institut Laser Vision Noémie de Rothschild, situé à proximité de la Fondation Rothschild .

Pour une demande de RDV:

Chirurgie réfractive  (Chirurgie réfractive – opérations pour la myopie, astigmatisme, hypermétropie, presbytie, …)

Doctolib pour RDV en chirurgie réfractive:

https://www.doctolib.fr/

(Rechercher Dr Damien Gatinel)

Si le site doctolib ne propose pas de rdv (plages offertes par le site déjà pleines), alors envoyer un mail de demande de rdv à l’adresse suivante: ilv@institut-laser-vision.com.

En l’absence de réponse ou de créneau et besoin d’un rdv urgent pour raisons professionnelles ou de planning, vous pouvez me contacter à : gatinel@gmail.com (objet: demande de RDV de consultation)

Les consultations on lieu:  le mardi après-midi, un mercredi après midi sur deux, un jeudi après midi sur deux, vendredi matin et après-midi.

Accès Institut Laser Vision; +33148036710

 

Chirurgie de la cataracte / Prise en charge et suivi du kératocône :

Doctolib pour RDV pour chirurgie cataracte/avis cornée/diagnostic et suivi de kératocône:

https://www.doctolib.fr/ophtalmologue/paris/damien-gatinel?pid=7126

ou : +33 1 48 03 64 82

consultations le mardi matin

(Questions/demandes de RDV/ Difficultés à joindre un numéro ou obtenir un RDV : gatinel@gmail.com)

 

Pour un rdv rapide pour demande d’avis sur prise en charge et dépistage du kératocône :

Envoyer un email à gatinel@gmail.com en spécifiant comme libellé : « avis kératocône« .

Consultez le site: www.defeatkeratoconus.com pour des informations objectives et non commerciales à propos du kératocône.

 

 Docteur Damien Gatinel est sur Facebook…

…’hésitez pas à m’envoyer un « friend request » !

http://fr-fr.facebook.com/people/Docteur-Damien-Gatinel/100001574667074

 Docteur Damien Gatinel est sur Instagram…

suivre : https://www.instagram.com/madeingelatin/

Si vous aimez ce site…

…vous pouvez rejoindre sa page Facebook et cliquer sur « J’aime » (« Like »), y déposer un commentaire, partager une page, etc.

https://www.facebook.com/DocteurDamienGatinel

 

Twitter: @DocteurGatinel

    Votre Nom

    Votre Email

    Sujet

    Votre Message

    Recopier le code : captcha

    49 réponses à “Contact – RDV”

    1. Dr Damien Gatinel dit :

      Une correction de -10 D en lentille équivaut à peu près à une correction de -11D en lunettes, avec un astigmatisme de 1.25D à corriger également. La technique LASIK est théoriquement possible sous réserve que vos cornées aient une épaisseur et régularité suffisante pour réaliser cette correction. Il est donc nécessaire de réaliser une topographie cornéenne afin de mesurer précisément ces paramètres. Si la cornée est trop fine, la pose d’implants phakes est alors envisageable. Les consultations de chirurgie réfractive ont lieu à l’institut Noémie de Rothschild ou Centre Médical Argentine à Paris.

    2. Pauly dit :

      Bonjour Monsieur Gatinel,
      J’habite sur Nancy et j’ai une forte myopie ainsi qu’un peu d’astigmatisme. J’ai 30 ans et j’aimerais savoir quelles sont les options pour une éventuelle opération afin de « retrouver la vue » car j’ai peur de ne plus supporter les lentilles.
      En lentilles j’ai -10 à chaque œil ainsi que -1.25 170 degrés œil gauche et 180 degrés œil droit.
      Sur quel lieu devrais-je prendre rdv à votre avis dans vos différents cabinets?
      Merci et bonne journée,
      Mme Pauly

    3. Lemesre Océane dit :

      Bonjour, je me permets de vous contacter pour savoir si vous pratiquez des opérations pour les petits kystes aux yeux. J’ai un résidut de chalazion qui me gêne esthétiquement et qui fatigue mon œil droit quotidiennement. J’ai consulter seulement deux ophtalmologues à ce jour et ils ont refusés de m’opérer. Je cherche désespérément quelqu’un qui pourrait m’opérer. Même si ça n’est pas rembourser car c’est considérer comme de la chirurgie esthétique, je suis prête à mettre le prix peu importe le coût. Je voudrais juste qu’on me retire ça car ça me rend très dépressif de me voir comme ça et je suis toujours obliger de me maquiller pour pas qu’on le voit :(
      Merci d’avance pour votre réponse bonne journée

    4. Dr Damien Gatinel dit :

      L’hypermétropie secondaire et les fluctuations de la correction (accentuation de l’hypermétropie le matin) sont des complications habituelles de la KR. Dans l’immédiat il est important de bien corriger votre tension oculaire.

    5. Anne-Dominique de BRETAGNE dit :

      Bonjour Monsieur,
      Dans les années 90, j’ai été opérée de la myopie par KR. Tout au long des ans, la seule trace de cette opération a été une sensibilité à la lumière des phares de voitures. Depuis quelques temps, il y a une nouvelle complication, je deviens hypermétrope. Lorsque je suis allée voir le seul ophtalmologiste de Mayotte pour corriger cette hypermétropie, il a diagnostiqué un glaucome et n’ a absolument pas remarqué la KR. Je suis donc un traitement depuis 3 mois. Mais, depuis le début de la prise de traitement, la sensibilité à la lumière est de pire en pire, j’ai très mal aux yeux et ceux-ci pleurent souvent. J’ai aussi plus souvent qu’à l’habitude des maux de tête. Que dois-je faire ?
      Je vous remercie d’avance de votre aide

    6. Florian dit :

      Bonjour Dr Gatinel, j’ai un kératocône à 3/10 de l’œil gauche et 1/10 a droite avec diplopie et nystagmus,actuellement je n’ai aucune correction,je ne supporte pas les lentilles et aimerai savoir quel solution se propose? Je vois double quand j’écris et les lettres au stylo sont presque effacer est ce normal ?

    7. Dr Damien Gatinel dit :

      Il est probable que la correction de l’astigmatisme est trop forte, il faut certainement revoir celle-ci.

    8. Pestel dit :

      Bonjour Dr Gatinel, j’ai un kératocône, avec une anisometropie on m’a prescrit des lunettes , mais quand je les portes ,je vois les murs bouger comme si j’avais des lunettes 3 D ,je me sens pas bien, j’ai des nausées,des étourdissements et je devis sur la droite quand je marche,je mets plusieurs heures à m’en remettre.Est ce normal ?Dois je continuer à les mettres?
      Cordialement.

    9. Sonia Hag dit :

      Cher Docteur,
      Vous m’avez été recommandé lors d’un échange avec des connaissances.
      Mon cas est relativement complexe puisque opéré par deux fois d’un strabisme. Corrigé ce jour.
      Forte Hypermétropie +7.50 et +6.50, léger astigmatisme, presbyte, j’ai 4 7 ans.
      Porteuse de lentilles rigides depuis plus de 20 ans.. Mes yeux sécrètent beaucoup, ce qui rend ma vue très floue car les sécrétions se mettent sur la lentilles rigides, ce qui est insupportable… Et dangereux car je ne vois a certains moments plus rien, Les lunettes ne me permettent pas d’être confortable et ma vue de près est très mauvaise…
      Je souhaiterais savoir une intervention me permettrait de ne plus porter de lentilles et ainsi régler mon pb ou remplacer le Cristallin par une lentilles qui permettrait de corriger mon Hypermétropie…
      Mon cas un peu plus compliqué que cela mais trop long à écrire.
      J’habite à l’étranger, serait il possible d’organiser un premier rdv téléphonique afin que de vous expliquer de vive voix ma situation, et le cas échéant un rdv en présentiez pour vous rencontrer + faire les examens complémentaires ?
      Je vous remercie pour votre réponse et vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année
      Bien cordialement
      SCH

    10. Duverger Claudine dit :

      Bonjour Docteur, Je suis désolée de revenir encore une fois vers vous, mais étant donné que mon oeil droit est mon oeil dominant, cette opacité est vraiment très gênante pour moi dans mon quotidien.
      Y a t il aujourd’hui une/des solutions pour résoudre ce problème ou tout au moins l’améliorer : laser ……. ou autre ? tout en sachant que j’ai également une sécheresse oculaire.
      Avec mes remerciements. Bien cordialement.

    11. Dr Damien Gatinel dit :

      Certains implants comme ceux qui vous ont été posés peuvent être affectés d’un phenomène de « glistening » (« scintillement » car le matériau apparait légèrement scintiller quand on l’examine au biomicroscope), qui est lié à la présence de microvacuoles liquidiennes au sein du matériau hydrophobe de l’implant. La gêne visuelle provoquée par ceci est généralement faible et difficilement quantifiable, sauf quand le glistening est très prononcé.

    12. DUVERGER Claudine dit :

      Bonjour Docteur, Suite à ma question du 6 novembre et à votre réponse du 7 novembre.
      Mes implants sont de marque ALCON (AcrySof).
      Model : MN60MA Power : 3.0 D Length : 13.0mm
      Optic : 6.0mm SN : 12207981033 pour l’oeil droit et 12037842027 pour l’oeil gauche.
      Ils ont été posés en 2013 à Bordeaux. Si cette opacité n’est pas due à une cataracte secondaire, à quoi pourrait elle alors être due ? Existe il une solution pour résoudre cette opacité entraînant ce flou permanent ? Avec mes remerceiements. Bien cordialement. Cd

    13. Dr Damien Gatinel dit :

      La capsule est ouverte à l’avant (ouverture circulaire), ce qui permet de voir l’implant dans tous les cas. Ce dernier semble masquer la partie postérieure de la capsule (située en arrière de l’implant). Il est étrange que l’implant soit opqaque, bien que ce type d’évènement indésirable ait été décrit avec certains matériaux (qui ne sont pas posés en France en principe). Il serait utile de demander à votre chirurgien le type d’implant posé si vous n’avez pas reçu ou conservé la carte de celui ci.

    14. DUVERGER claudine dit :

      Bonjour Docteur, J’ai 65 ans, je suis une très fort myope. En 2003 on m’a posé des implants myopiques. En 2005 j’ai développé une diplopie binoculaire, corrigée par des prismes. Les implants ayant une durée de vie de 10 ans, ils ont donc été changé en 2013. Par la même occasion on m’a opéré de la cataracte. Depuis quelques mois maintenant ma vision oeil droit est très floue et je suis très gênée par le soleil et par la luminosité en général. J’ai donc pensé à une cataracte secondaire. Or à la suite d’une consultation chez l’ophtalmologiste, celui ci me dit qu’il ne voit pas la capsule, il voit l’implant qui lui semble effectivement opaque dans son intégralité. Ne voyant pas la capsule, il me dit ne pas pouvoir intervenir avec le laser, et que dans ce cas là il n’y a rien à faire étant donné que j’ai déjà été opéré deux fois. La capsule ne contient elle pas l’implant et si tel est le cas comment peut il alors voir l’implant qui est à l’intérieur s’il ne voit pas la capsule ? Je suis très angoissée avec cette vision floue et je ne sais pas ce que je dois faire. Je vous remercie pour votre attention et pour votre aide. Bien cordialement. C.D.

    15. Dr Damien Gatinel dit :

      En principe les lentilles relèvent d’une prescription médicale par un ophtalmologiste.

    16. Jean-Philippe dit :

      Bonjour Docteur Gatinel,

      Merci pour votre reponse qui a ete rapide.
      Je me suis longtemps penché sur vos indications, et je me demandais, puis je faire ce test aux lentilles de contact chez n’importe quel opticien ? Ou bien faut il que je prennes rendez vous dans votre cabinet ?

      Cordialement.

    17. Dr Damien Gatinel dit :

      Si vous avez bénéficié d’une « emmetropisation » avec vision de loin au deux yeux, la méthode la plus simple serait d’induire une monovision (opération destinée à myopiser un oeil – le non dominant). Un test en lentilles de contact est nécessaire au préalable (pour vérifier la bonne tolérance à la monovision). Si le test est concluant, une chirurgie de type LASIK ou PKR peut être proposée pour induire la myopisation. Si ce test échoue, il n’y a pas de méthode simple pour vous permettre de voir de près sans lunettes.

    18. Jean-Philippe COUFORT dit :

      Bonjour Docteur Gatinel,
      Je vous contacte aujourd’hui car je viens tout récemment de me faire opérer dans le cadre d’une opération prelex (traitement de l’hypermétropie et de la presbytie par ablation du cristallin) et placement d’un implant de type toric.
      L’opération s’est bien passée et j’ai maintenant une vision de loin plus que convenable. Le fait est que ma vision de près est inexistante.
      Mon ophtalmologue m’a conseillé de porter des verres de type loupe afin de voir de près. Néanmoins je me demandais s’il n’existait pas de solution pour corriger cette vue de près.
      Je précise que mon chirurgien m’a affirmé qu’il n’y avait pas de solution.
      Dans l’attente de votre réponse

    19. Dr Damien Gatinel dit :

      Le LASIK est préférable à la PKR pour la correction de l’hypermétropie (beaucoup moins de régression de l’effet de correction induite). Les patients hypermétropes sont généralement éligibles au LASIK (cornées d’épaisseur suffisante). La vision est comparable à celle que procurent les lentilles (moins d’effet grossissant qu’en lunettes, et vision plus panoramique). Un bilan préopératoire demeure nécessaire pour assurer votre éligibilité. La correction pourrait permettre de symétriser votre vision, même si votre « dominance » sensorielle du côté gauche perdurera.

    20. Walid dit :

      Hello,
      J’ai lu toutes vos recherches et publications sur la chirurgie de l’hypermétropie.
      Rare sont les docteurs qui s’y intéresse…

      J’ai un cas à la fois complexe et facile à la fois, mes valeurs sous cycloplégie sont
      R : + 3.75
      L : +1.75
      Ce qui me gêne et vous le savez d’avance, c’est mon œil droit, qui flanche bien avant l’autre, douleurs, fatigues oculaires, sensations de brulures. Les lunettes aident devant les écrans, mais causes d’autre problème dû à la différence de correction entre les deux yeux…
      Les lentilles : c’est top, mais je trouve sa pas top sur le long terme…

      Je voulais savoir votre avis sur la préférence entre LASIK et PRK dans ce cas ? Des études sont toute contradictoire sur le net.

      Je compte venir vous voir sur Paris dès que j’ai que possible pour un pre assesement

    21. Savin dit :

      Je vous remercie pour toutes ces explications.
      Où opérez-vous et quels sont les délais actuellement pour se faire opérer ? Cordialement.

    22. Dr Damien Gatinel dit :

      Concernant les halos, leur devenir après LASIK dépend de leur cause primitive. Le risque de halos après LASIK est plus marqué pour les patients qui bénéficient de fortes corrections, surtout si leur diamètre pupillaire est large en condition de faible lumière. Pour réduire le risque de halos après LAISK, il est recommandé de délivrer la correction sur une zone optique dont le diamètre recouvre celui de la pupille d’entrée. Malgré tout, il existe certainement une part de susceptibilité individuelle, qui découle probablement de mécanismes neuro-rétiniens (ex: effet Stiles Crawford, qui module l’impact des rayons lumineux réfractés par les bords de la pupille). Les arguments déployés par le chirurgien que vous avez consulté s’inscrivent dans une démarche promotionnelle qui soulève encore une fois des questions relatives au fait qu’en principe, tout patient demandeur de chirurgie réfractive souhaite bénéficier du meilleur pour ses yeux. De fait, les options dont on vous a parlé (et bien d’autres, au passage) font aujourd’hui partie intégrante d’un traitement « standard » dans un centre moderne de chirurgie réfractive. Les lasers ont progressé et les plateformes récentes proposent directement ces modalités de traitement, généralement sans surcout (ou modéré, bien en deçà des montants que l’on vous a proposé; cela dit, le tarif de la chirurgie réfractive est libre et chaque chirurgien peut fixer ses honoraires à sa guise. Un tarif très élevé peut séduire ceux qui pensent que « plus c’est cher, mieux c’est! »). La « supervision » est un concept marketing proposé au début des années 2000, quand ont été mis sur le marché les premiers aberromètres, qui sont des instruments permettant d’étudier finement l’étape optique de la vision. A l’époque, les fabricants « vendaient » effectivement ce concept au travers de traitements guidés par l’aberrométrie. On a réalisé de puis que ce qui était important était de ne pas augmenter le taux d’irrégularité optique des yeux opérés, et des progrès ont été accomplis en matière de tracking (suivi des poursuites oculaires pendant le laser= tracking), de centrage (qui doit être personnalisé sur l’axe visuel), de contrôle de l’asphéricité cornéenne, etc. Encore une fois, ceci fait partie aujourd’hui d’un traitement standard, comme l’ABS équipe tous les véhicules produits actuellement. En théorie, le LASIK n’a pas plus d’effet sur l’amblyopie que les lentilles ou les lunettes. L’amblyopie est d’origine neurosensorielle, et si une lentille de contact correctrice ne remonte pas votre acuité au delà d’un certain seuil, il n’y a pas de raison particulière pour que la correction en LASIK le fasse. La résolution théorique de la rétine varie entre 15/10 et 20/10 selon les yeux, elle dépend de la densité des photorécepteurs de la fovéa et donc, en l’absence d’amblyopie, cette acuité est possible après LASIK.

    23. Savin dit :

      Bonjour, merci pour votre réponse détaillée.
      Mes cornées sont épaisses : 590 microns à l’œil droit et 595 à l’œil gauche, et à priori régulières et rigides.
      Si on a déjà des halos la nuit avec les lunettes, ce défaut sera toujours présent après le lasik, voir pire après ?
      Le chirurgien que j’ai consulté avec le devis élevé se trouve à Paris. Il dit corriger toutes les anomalies de la cornée pour avoir la meilleure qualité de vision dans différents contextes ( de nuit, par temps de pluie, brouillard, forte luminosité, distance, relief) et donne une supervision dans certains cas. Il réalise lui-même tous les examens.
      Est-ce possible d’avoir une acuité visuelle de 15/10 ou 20/10 après une chirurgie au lasik ?
      Dans mon cas, est ce que je pourrai avoir mieux que ma correction actuelle avec lunettes (œil G : 5/10 et D : 8/10) et atteindre 10/10 aux deux yeux après lasik ou juste avoir la même correction qu’avec mes lunettes ? Mon amblyopie va-t-elle rester ? Quels sont les risques du lasik dans mon cas ?
      Quels sont les meilleurs centres de chirurgie réfractive en France?
      Merci, bonne journée.

    24. Dr Damien Gatinel dit :

      SI vos cornées sont épaisses et régulières, le LASIK présente certains avantages comme la possibilité de correction totale sans insertion intraocuaire de lentille type implant pseudophake (ICL), aui ne corrigera pas tout votre astigmatisme a priori à gauche, et peut aussi générer des aberrations optiques! Les lasers modernes sont conçus pour limiter le taux d’aberration optique induit par le LASIK, grâce à des solutions technologiques « de série ». Le tarif proposé par votre chirurgien est très élevé par rapport à ce qui se pratique en France dans les meilleurs centres de chirurgie réfractive, mais peut être avez vous consulté à l’étranger? (en Europe de l’ouest, le tarif du LASIK bilatéral est toutefois généralement inférieur ou égal à 5000 euros pour les deux yeux donc le tarif proposé parait excessif d’après ce barème) Par ailleurs, la plupart des centres d’excellence incluent systématiquement les traitements personnalisés et les options destinées à parfaire le résultat visuel dans leurs forfaits – ainsi que les retouches dans les 12 mois suivant l’intervention (ce qui est important pour vous car la correction de l’astigmatisme: l’avantage du LASIK est de permettre des retouches, et participe à la précision de la technique pour la correction des astigmatismes importants). Proposer des options de traitement tarifées pour la correction de la vision est discutable d’un point de vue éthique, car aucun patient ne considère comme superflue une option qui participe à améliorer ou sécuriser son résultat!). Ce genre d’attitude avec « prescription forcée », que l’on pourrait qualifier de « commerciale », ne semble pas vous inspirer la plus grande des confiance et je vous invite à prendre d’autres avis!

    25. Savin dit :

      Bonjour Dr Gatinel,
      J’ai consulté un chirurgien pour me faire opérer de ma myopie et d’un fort astigmatisme oblique : OD -4,50 (-2,50 à 155°) et OG : -5 (-5,00 à 35°) avec une acuité visuelle de 8/10 faible à l’oeil droit et 5/10 faible à l’oeil gauche.
      Je suis également amblyope et souffre d’une diploplie intermittente. ( paralysie du muscle oblique supérieur droit)
      Le chirurgien m’a dit que j’étais un cas complexe avec un astigmatisme géant mais opérable car j’ai une épaisseur de cornée suffisante. Il préconise la technique du lasik et un traitement personnalisé pour avoir une qualité de vision la meilleure possible. Le coût de cette opération est élevé. (8400€ pour les 2 yeux, au départ le devis était de 10400€ frais de clinique inclus et retouches éventuelles)
      J’ai consulté un deuxième chirurgien pour avoir un autre avis. Il m’a conseillé de ne pas me faire opérer, et surtout pas avec la technique du lasik surtout pour l’oeil gauche car il dit que dans mon cas, cela va générer de fortes aberrations optiques, et un risque de moins bonne vision post-opératoire.
      Il m’a donc conseillé, si je veux vraiment me faire opérer, la technique des implants phake au niveau des 2 yeux, car réversible si vision médiocre post-opératoire.
      Je vous avoue que cela m’a bien refroidie, je suis perdue.
      Que me conseilleriez-vous dans mon cas? Est ce risqué de me faire opérer? Puis-je obtenir un bon résultat?
      Merci d’avance pour vos conseils.

    26. Dr Damien Gatinel dit :

      La correction en verres spéciaux de type Myosmart ou autre (actuellement, Hoya, Zeiss et Essilor proposent des verres destinés à la freination de la myopie), parait intéressante, même si le recul n’est pas très important. Cette stratégie à l’avantage d’être simple (plus simple en tous cas que l’orthokératologie).

    27. SAHRAOUI dit :

      Bonjour Dr Gatinel
      Ma fille a 9 ans et on vient de lui diagnostiquer une myopie à -1,25 pour les deux yeux , ayant peur de voir sa myopie évoluer, je me suis documenté quand aux différentes solutions pour freiner sa myopien, et la solution qui consiste à porter les lunettes à verre spéciaux Myovision de hoya a attirée mon attention, comparativement aux autres (lentilles jetables misyght 1 day ou bien l’orthokeratometrie).
      Pourriez-vous me conseiller quand au meilleur protocole à suivre dans le cas de ma fille dans le but d’éviter une évolution de sa myopie.
      Merci d’avance

    28. Dr Damien Gatinel dit :

      Une épaisseur de 540 microns est a priori suffisante pour envisager la correction d’une myopie de -9 ou -10 D avec des lasers modernes. 540 microns correspond à l’épaisseur centrale cornéenne moyenne dans la population générale.

    29. stramandino dit :

      Bonjour Dr Gatinel
      Mon fils Lorenzo agé de 21 ans est myope depuis l’age de 8 ans avec une évolution aux fils des années. Suivi à Reims depuis 4 ans le médecin a finalement refusé une chirurgie réfractive car les pachymétries les plus fines sont autour de 540 cependant les topographies d’élèvation sont régulières. Il à une myopie et un astigmatisme évalués à -7(-1.50à 20°) sur l’oeil droit et -8.25 (-1.25à 165°) sur l’oeil gauche
      Pour reprendre son courrier les pachymétries en l’état actuelle des choses ne donne pas de marge de sécurité suffisante pour réaliser une chirurgie réfractive
      Sa myopie est pour lui un handicap il à un réel désir d’une chirurgie refractive
      Faire du sport aller a la plage la piscine suvre sur des écrans en amphi etc… tout est compliqué
      Pourriez vous m’eclairer avant que je prenne un RDV pour qu’il puisse vous rencontrer en consultaton
      D’avance Merci

    30. Dr Damien Gatinel dit :

      Il est difficile de vous donner des explications précises sans examens complémentaires (topographie cornéenne, aberrométrie). Il est possible qu’une cicatrisation épithéliale un peu tardive est réduit le diamètre de la zone optique fonctionnelle, et ceci, conjugué à une pupille de grand diamètre en conditions mésopiques, pourrait rendre compte des halos nocturnes; Les remaniements épithéliaux sont plus « complexes » après correction des forts astigmatismes en PKR, en raison de certaines contraintes géométriques imposées à la surface cornéenne. Des retouches sont possibles quand un astigmatisme résiduel explique la survenue des troubles visuels. Et bien entendu, il est recommandé comme vous le faîtes de ne pas ou plus frotter ses yeux.

    31. Serat dit :

      Bonjour Dr Gatinel,
      J’ai été opéré de la Trans Pkr il y a 9 mois (schwind amaris 1050rs). J’étais astigmate (OD : -0,25 (-2 ) à 90* OG : -0.50 (-1,75) à 85*). Après 8 mois j’étais à OD +0,5 (-0,5) à 90* OG : +0,25 (-0,5) à 90*. Ma vue fluctue encore, elle ne s’est pas stabilisé. Je remarque même que ces derniers temps, ma vue a baissée. Je ne supporte pas la lumière de jour (soleil). J’ai comme une impression que l’épithélium ne s’est pas encore bien reformé (pour info, je ne me frotte jamais les yeux). Mais dans tout ça, le plus problématique est que je commence à apercevoir des halos depuis 5 jours alors que je n’ai jamais eu cela et ces halos je les aperçois même en plein jour, je vois bien les phares de voiture, et plus c’est loin, et plus ils sont brillants. La nuit ça s’empire. J’ai une pupille qui se dilate plus que la moyenne. Mon chirurgien est en vacances. Je ne vous cache pas, je regrette un peu mon opération, je ne suis pas bien.
      Est ce qu’il serait possible de faire quelques choses svp ? Est ce que c’est du au retour de mon astigmatisme ? Pourquoi j’ai des halos 9 mois après alors que c’est normalement juste après l’opération ?
      J’ai pris rdv le 11/09 avec vous, en attendant, je vais patienter avec impatience.
      J’espère que vous pourrez m’éclairer un peu.
      Je vous en serez reconnaissant.
      Cordialement

    32. laproye dit :

      bonjour j’ai fait une operation de la cataract et je porte un torique de loin .en septembre je fais le deuxieme oeil et je voudrais garder un peu de myopie a cet oeil qui est tres myope d’apres mon ophtamo c’est d’accord myopie a 0.75 sachant que je vais avoir des lunettes mais j’aime bien lire sans lunette de temps en temps .je voudrais savoir si je fais une betise .salutations empressees

    33. Dr Damien Gatinel dit :

      Il existe effectivement des aspects topgoraphiques qui peuvent parfois faire suspecter un kératocône, alors que la cornée est naturellement fine, ou cambrée. Le kératocône n’est pas une maladie génétique mais la conséquence de frottements oculaires excessifs. Vous pouvez m’envoyer la copie de vos topgoraphies à gatinel@gmail.com et je vous donnerai mon avis sur votre cas et opérabilité potentielle.

    34. didier dit :

      Bonjour
      J’ai une myopie de -6 D , je souhaitais me faire opérer malais mon ophtalmologue m’a apparemment trouvé un keratocone , j’ai consulté un autre ophtalmologue qui lui m’a dit que je n’en avais pas..
      Je suis donc un peu perdue
      Je souhaiterai donc avoir votre avis
      Merci pour votre réponse
      Cordialement

    35. Dr Damien Gatinel dit :

      Le propre des myopies fortes (au delà de -6D environ) est justement d’évoluer de manière constante, sans se stabiliser complètement. Toutefois, cette évolution est généralement de plus en plus lente. La chirurgie ne stoppe pas l’évolution de la myopie forte. Le plus important dans votre cas est de pouvoir bénéficier d’une correction totale, ce qui requiert, pour le LASIK, des cornées d’épaisseur normales (idéalement plus épaisses que la moyenne). Une fois opérée, vous devrez bénéficier d’un suivi ophtalmologique pour prévenir les complications potentielles de la myopie forte (glaucome, pathologies rétiniennes). On peut opérer en LASIK jusqu’à 12 D, à condition que l’épaisseur de la cornée soit suffisante, et de bénéficier de plateformes laser récentes.

    36. Abreu Emma dit :

      Bonjour, j’ai 19 ans et j’ai une myopie forte (-8 œil droit et -7,50 œil gauche) j’aimerais me faire opérer le plus rapidement possible mais je sais que ma myopie n’est pas encore stable cependant je commence réellement à avoir peur je ne se pas jusqu’à quand elle vas évoluer et comment freiner son évolution, je suis déjà trop myope pour l’orthokératologie, mais j’ai vue qu’il existe des gouttes à base de collyre et d’atropine pouvant aider à freiner la myopie et que les lentilles bifocales pouvait aider. J’aimerais au maximum diminuer ma myopie qui est devenue un véritable handicap pour moi. Que faire?

    37. Dr Damien Gatinel dit :

      Il est possible d’opérer dès l’âge de la majorité. Ceci est couramment effectué chez les myopes qui souhaitent satisfaire aux exigences de certaines professions en matière d’acuité visuelle non corrigée. Un bilan préopératoire est nécessaire. La myopie de votre fils peut d’ores et déjà être stable. Si tel n’était pas le cas, une retouche pourrait être envisagée plus tard au besoin.

    38. Sylvie moor dit :

      Bonjour
      Mon fils de 18 ans est myope (-1,75 et – 2,25) et n a jamais réussi à mettre de lentilles.
      Il rêve de se faire opérer de sa myopie qui n’a pas évolué depuis 3 ans.
      Est ce possible à son âge et si oui est ce durable?
      Merci de votre réponse

    39. Dr Damien Gatinel dit :

      Il s’agit de traitements destinés à soigner la sécheresse et l’allergie oculaire. Parfois, un excès de collyre peut effectivement entrainer une irriation locale (effet cumulé des excipients). IL est certainement préférable de réduire cette prescription, et bien rincer les yeux avec du sérum physiologique. Par exemple, ne conserver que hylo-confort, et zalerg – en plus des rinçages oculaires répétés).

    40. Morgane MORGANTI dit :

      Bonjour,
      je me permets de vous contacter pour mon père(80 ans) , qui depuis six mois a un traitement de crèmes et collyres (Hilast care, Hylo-confort, Zalerg, Xialin night et Chromabak ), car il a les yeux qui démangent, des écoulements avec croutes et les yeux collés le matin.Ces derniers jours cela a empiré avec les yeux qui gonflent et qui font beaucoup de croutes.
      Est ce qu’il ne devrait pas arrêter tout ça , car depuis plusieurs mois cela ne s’améliore pas.
      On lui a donné ce traitement sans lui dire de quoi il s’agissait.

    41. Dr Damien Gatinel dit :

      Thank you for your comment, please post it again on a relevant page (i.e keratoconus, or astigmatism) so it can be read and answered in an appropriate context. TKS

    42. Jon (belgium) dit :

      Good Evening Dr Gatinel,
      Firstly happy new year!

      Initially I went to your website to know more about the laser surgery as I intended to have a laser surgery correct my myopie and astigamstim (asian, 32y, -1.75(-0.75),-1.75(-1.25)), Then I discovered about your article on the linkage between keratoconus and eye rubbing.

      I realized immediately that I’m very guilty of having this bad habit too. I was systematically pressing my eyes when I was at 20s because I thought my eyes were « popping out » . I also do not wear glasses in a systematic way (<1h per day) until very recently when I frequently experience eyestrain.

      How can we separate the keratoconus from normal astigamstim? Will I have Keratoconus for sure, since I'm sure that I rub my eye frequently ? I had ophthalmologist appointment in 2018 but no topography tested was mentioned or required.
      In the presence of keratoconus, the lasik is not eligible but how about Smile?
      Do you have any good colleague/hospital in belgium that you can recommend ?

      although I wish I had read your article about eye rubbing 20 years earlier, I m still grateful for your effort of sharing this so valuable information.

      many thanks

    43. Dr Damien Gatinel dit :

      Ecrivez moi à gatinel@gmail.com avec en motif de courriel « avis Kératocône » et nous ferons le nécessaire pour un rdv rapide.

    44. Decultot dit :

      Bonsoir, j’ai un keratocone depuis l’âge de 18ans, j’ai actuellement 21 ans et je suivis au Quinze-Vingts depuis juillet 2018, des le premier rendez-vous on m’a proposé le cross-linking. Au téléphone à la fondation de Rothschild on me refuse le rendez-vous au motif que je n’ai pas de lettre de mon ophtalmologue. j’ai donc savoir s’il est possible de prendre rendez-vous pour un suivis de kératocone.
      Par avance merci

    45. Dr Damien Gatinel dit :

      Vous pouvez utiliser le site Doctolib, ou joindre le 01 48 03 64 70.

    46. Ben Lahcene Lynda dit :

      Bonjour,
      J’ai une forte myopie en plus d’etre astigmat, mon ophtalmo Dr Rieu m’a conseillé Rotshild.
      J’aurais aimé un RDV pour plus d’information, je souhaiterai vraiment me faire opéré.
      Merci

    47. Dr Damien Gatinel dit :

      Vous pouvez contacter le 01 48 03 65 68 pour une demande de rdv.

    48. Dr Damien Gatinel dit :

      La polyarthrite rhumatoide nest pas une contre-indication à la chirurgie réfractive quand elle est isolée et ne s’accompagne pas d’une sécheresse oculaire. Si la patiente préfère la PKR, il est tout à fait possible de réaliser celle-ci à mon sens, si le bilan pré chirurgie réfractive classique est favorable bien entendu.

    49. Docteur Pacco-Moulaert /Dinant /Belgique dit :

      Cher Confrère,
      Je fais partie du centre Vision et Lasers de Namur, Belgique
      J’ai une patiente myope -3 , 28 ans, soignée régulièrement pour une polyarthrite rhumatoide.
      N’a jamais eu de problème ophtalmo. très demandeuse.
      Pouvez vous me renseigner : quels sont les risques, quelle physiopathologie??? PRK/Femto/rien ? préfère PRK.
      Pouvez vous m’aider rapidement,? M’écrire où trouver l’info ?
      Opération (ou non) début juillet,
      Grand merci
      Emmanuelle Pacco

    Laisser un commentaire

    Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.