+ +

Keratocone et arrêt du port des lentilles

Votre question :

Bonjour Dr Gatinel ,

Âgé de 30 ans , je suis atteint de keratocone sur les deux yeux avec un degré d’avancement plus fort sur l’oeil droit . Je ne supporte pas les lentilles meme pas les lentilles SPOT sclérales . J’ai rapidement une gêne et les yeux rouges .

Par conséquent je ne porte jamais mes lentilles , et je me débrouilles sans . À force j’ai pris l’habitude de vivre sans et je peux quand même lire , conduire , etc … sans que ça me gêne vraiment réellement .

Je voulais savoir si le fait que je ne porte aucune lentille accélèrerait le développement de mon keratocone ?

J’ai l’impression que depuis que j’ai arrêté les frotements je n’ai plus d’evolution Du keratocone . Je pense que vous avez raison sur cela , et ceci même si je n’ai pas fait d’examens et que je ne vais jamais à l’hôpital pour faire des contrôles .

Merci pour votre réponse Dr , grâce à vos articles et à vos hypothèses sur le fait que l’evolution du keratocone est due aux frottements , j’ai un peu plus d’espoir en l’avenir .

Hedi

Notre réponse :

L’arrêt du port des lentilles ne provoque pas de progression du kératocône; ce sont les frottements qui sont la cause d’installation et de progression de la déformation de la cornée (qui n’est évolutive que lorsque les frottements oculaires continuent d’être exercés). C’est d’ailleurs ce que vous avez constaté vous même. Certains patients arrivent à vivre sans correction, à condition que l’astigmatisme généré par la déformation cornéenne ne soit pas trop important (au moins d’un côté). Je vous conseille de vérifier qu’un équipement simple en lunettes ne puisse vous corriger au moins partiellement, pour certaines activités qui exigent un minimum d’acuité visuelle.

2 réponses à “Keratocone et arrêt du port des lentilles”

  1. Dr Damien Gatinel dit :

    Il est certainement possible d’essayer cette combinaison originale, si elle vous procure une meilleure vision et sensation que le port des lentilles sclérales effectivement; les lentilles sont de loin le meilleur moyen de correction pour le kératocône; elle doivent être proposées en premières intention quand la correction en lunettes n’est plus efficace. Malheureusement, certains ophtalmologistes proposent d’emblée des interventions couteuses et plus ou moins inutiles comme le CXL, puis les anneaux, puis la greffe, le tout pour un résultat final souvent médiocre et largement inférieur à ce qu’une simple lentille rigide aurait procuré. Il est intéressant de combiner une correction en lentilles (pour neutraliser une bonne partie des aberrations liées à la déformation cornéenne) et en lunettes, même si cela requiert de porter deux équipements optiques complémentaires.

  2. MELIS GRAZIELLA dit :

    Bonjour,
    Je m’appelle Graziella et, depuis près d’un an, je fais une adaptation en lentilles sclérales spot. Je ne doute pas de l’intérêt de ces lentilles pour moi car je souffre d’une dystrophie de Cogan, avec kératites chroniques et sécheresse très sévère (entre autres…). En gros je cumule tellement de choses que malgré tous les efforts et la patience de mon optométriste, je ne peux que constater que je suis plus à l’aise avec mes lunettes (4 dioptries à gauche;7 à droite).
    Voilà ma question, est il possible de porter des lentilles spot sans aucune correction et de mettre mes lunettes normales ? Les lentilles sont censées faciliter la régénération de mes cornées et ainsi améliorer (un peu…) mon acuité visuelle.
    Est ce possible ?
    Merci d’avance pour vos remarques ou idées.
    G

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *