+ +

Le patient satisfait de ses lentilles de contact doit-il continuer de les porter ou se soumettre à une chirurgie réfractive ?

La majorité des chirurgiens estiment que les patients qui ne sont pas importunés par les verres de contact doivent évaluer soigneusement le pour et le contre du LASIK ou de la PKR. Certaines professions ou activités sportives (ou de loisir) requièrent un minimum de dixièmes d’acuité visuelle sans correction et peuvent faire poser l’indication d’une chirurgie réfractive. C’est le cas de la conduite d’engins de transport (aviation civile), de professions comme pompier, gendarme, etc.

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *