+ +

Monovision

Votre question :

J’ai 40 ans et ne pouvant plus porter de lentilles j’ai opté pour la chirurgie réfractive dans la mesure où celle ci serait possible. Etant également proche de la presbytie, je sais qu’il est possible de d’opérer pour obtenir une monovision. S’ il est vrai que la presbystie est retardée, cela varie t’il d’une personne à l’autre ou peut-ton envisager ne pas être presbyte du tout?
Merci par avance de votre réponse.

Notre réponse :

L’âge de début de la presbytie varie légèrement d’un sujet à l’autre (41 vs 45 ans), mais la presbytie est inéluctable; personne ne peut y échapper.  La presbytie est liée à une perte de l’élasticité du cristallin, et se traduit par une réduction progressive de la capacité de mise au point en vision rapprochée (lecture). La perte de l’élasticité du cristallin est un phénomène lié au vieillissement, et à l’augmentation progressive du volume du cristallin au cours de l’existence; un cristallin plus gros et moins souple ne permet plus à l’oeil d’acoommoder suffisamment pour voir net de près. La monovision est une technique intéressante pour compenser les effets de la presbytie chez les sujets de 40 ans et plus. Elle consiste à induire (ou laisser) une myopie légère du côté de l’oel non dominant. Elle peut faire l’objet d’un test en lentilles de contact en préopératoire.

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *