+ +

LASIK et rigidité cornéenne

Votre question :

Bonjour,
Vous dites que l’intervention PKR garantit une meilleure rigidité cornéenne que l’intervention LASIK.
Quelles sont donc les risques dans la vie courante suite à une intervention LASIK du fait de la découpe du capot (doigt dans l’oeil, se frotter les yeux…) notamment lors de la pratique sportive (basket, squash…) ?
Et quelles seraient les conséquences ?
En effet, après examen (à confirmer), je pense avoir le choix (myopie -3 et 0,5 d’astigmatisme) entre les 2 techniques.
Merci d’avance pour votre réponse.

Notre réponse :

Le LASIK et la PKR implique une réduction de l’épaisseur de la cornée, et le LASIK réalise cet amincissement dans une couche plus profonde que la PKR. Dans tous les cas, le recul avec ces techniques (et leurs « ancêtres », kératomileusis myopique in situ, etc.) est aujourd’hui suffisant pour être certain qu’il n’y a pas de risque d’affaiblissement biomécanique excessif… si votre cornée est initialement saine (pas de forme fruste de kératocône), et que l’amincissement provoqué par la chirurgie laisse un mur résiduel postérieur suffisant (voir: https://www.gatinel.com/chirurgie-refractive/les-techniques-operatoires/lasik-technique-avec-decoupe-de-capot/lasik-et-epaisseur-de-la-cornee/

Concernant les risques liés à des activités sportives telles que le basket, le squash et les sports à risque de traumatisme oculaire en général, il est préférable d’opter pour la PKR. Le risque avec ces activités est qu’en cas de coup « violent » sur la cornée, un déplacement du capot est une éventualité avec le LASIK, mais pas avec la PKR (puisqu’il n’y a pas de capot). Le déplacement secondaire du capot est très rare après l’intervention (sauf si le patient se frotte les yeux dans les 24 à 48 h après le LASIK; c’est pour cela que l’on donne des coques de protection au patient après la chirurgie LASIK). Il implique de repositionner le capot, et de poser une lentille pansement pendant quelques jours. Un déplacement tardif du capot pris en charge rapidement et de manière adaptée laisse en général peut de séquelles visuelles à terme.

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *