+ +

A quoi sert l’implant posé lors de la chirurgie de la cataracte?

L’implant de cristallin artificiel (implant dit « pseudophake ») est une micro lentille dont le pouvoir optique est équivalent à celui du cristallin naturel. Si l’on ne posait pas d’implant après l’extraction du cristallin opaque, la plupart des patients dits « aphakes » (sans cristallin et sans implant ) devraient porter des lunettes avec d’épais verres correcteurs convexes.

 Les patients équipés de l’implant de cristallin artificiel (dits « patients pseudo phakes ») peuvent acquérir une indépendance à la correction optique en vision de loin et/ou de près, en fonction de la puissance et du type d’implant posé. La puissance de l’implant est calculée avant l’opération grâce à l’examen biométrique. Ce calcul est fonction de paramètres comme la longueur de l’oeil et la puissance optique de la cornée. En général, le pouvoir optique de l’implant est calculé pour permettre au patient de ne pas (ou peu) avoir besoin de lunettes pour la vision de loin (télévision, conduite, tennis, golf, etc…). Cette option est généralement appréciée par les forts myopes. Certains patients préfèrent toutefois pouvoir lire ou coudre sans lunettes: on choisit alors une puissance d’implant adaptée à cette situation.

Il existe également des implants qui permettent de corriger tout ou partie de l’astigmatisme oculaire; ces implants sont dits « toriques » (ils génèrent un astigmatisme opposé à celui de la cornée: la résultante – l’astigmatisme total » de l’oeil devient proche de zéro)

D’autres implants sont conçus pour accroître la perception des contrastes en vision nocturne (implants asphériques). Ils sont intéressants chez les patients dont le diamètre pupillaire est large dans l’obscurité.

Enfin, il existe une gamme d’implant destinée à permettre aux patients opérés de ne plus porter de verres correcteurs ni pour la vision de loin, ni pour la vision de près. Ce sont des implants dits « multifocaux ». L’implant est conçu pour corriger le défaut de vision de loin, et comporte une ou plusieurs zones destinées à la vision de près. Ces implants, dits « mutifocaux »,ou « bifocaux »,  utilisent le partage de la lumière incidente en plusieurs foyers. Les résultats fonctionnels sont en général très satisfaisants, malgré une déperdition de contrastes en vision de loin.

 Tous les patients ne peuvent cependant en bénéficier et un bilan soigneux doit être effectué préalablement à l’intervention. Le fort astigmatisme, l’existence d’une dégénerescence rétinienne représentent certaines des contre indications à la pose de ces implants.

Les implants accommodatifs sont conçus pour mimer le comportement du cristallin naturel. Leur véritable pouvoir accommodatif n’a pas encore été véritablement confirmé, mais de nombreuses études sont en cours.

13 réponses à “A quoi sert l’implant posé lors de la chirurgie de la cataracte?”

  1. Rachid dit :

    Bonjour docteur,je souffre d une myopie severe á _27 et _23 sur les deux yeux le medecin a decouvert qie j ai la cataracte bilaterale c est quoi le type d intervention que vous suggerez pour vous dire que je vis actuellement un grand andicap pour voir correctement et merci.

  2. Dr Damien Gatinel dit :

    En principe, à ce délai, la vision doit être claire de loin après une chirurgie de la cataracte non compliquée, si l’emmétropie a été atteinte (si la vision est trouble de loin, il peut s’agir d’une myopie ou hypermétropie : la vision devient alors nette avec la correction lunette adaptée).

  3. vallier Céline dit :

    bonjour je viens de me faire opérer de l oeil gauche de la catarate il y a 5jours on m a mis un implant combien de temps puis-je revvoir de loin merci de votre conseil et de votre réponse

  4. Dr Damien Gatinel dit :

    A priori l’implant n’est pas en cause dans ce type de gêne.

  5. GHIAZZA dit :

    j’ai été opéré de la cataracte en 2019 et je vois très bien sauf que depuis j’ai une irritation quasi permanente sous les paupières , j’en arrive à ne plus pouvoir regarder une émission complète à la télé , j’ai revu mon ophtalmo qui m’ marqué toutes sortes de gouttes mais cela ne change rien , cela pourrait il venir de l’implant ?

  6. Dr Damien Gatinel dit :

    C’est à votre chirurgien de vous éclairer, vis à vis de l’état de votre vitré (corps flottant) et du cenrage de l’implant ou de la présence d’un astigmatisme (dédoublement).

  7. chzngarnier dit :

    Bonjour, j’ai eu une opération de la catarate aux deux yeux, suite le premier oeil a des corps flottant important, et le deuxième a une vision dédoublée, que c’est-il passé et il y a t-il une solution à ces problèmes merci pour la réponse

  8. Dr Damien Gatinel dit :

    Vous êtes hypermétrope, et souhaitez a priori corriger ce défaut ainsi que la presbytie avec une chirurgie du cristallin. C’est à votre chirurgien de vous exposer les risques éventuels de ce type d’intervention, qui sont un peu propres à chaque cas. Dans mon expérience, je préconise ce type d’intervention chez les patients qui présentent une cataracte avérée. Les patients qui n’ont pas d’autre problème que celui de la correction en lunettes sont en général plus sensibles aux effets visuels indésirables potentiels des implants multifocaux.

  9. Jean Paul LIBAULT dit :

    bonjour,
    j’ai pris rdv pour un éventuel implant de type IOL PRECIZION PRESBYOPIC NVA;
    J’ai une correction actuel de oeil droit +2.00 (-1.25)95° Addition +2.75 et pour oeil gauche +1.5(-.050) 100° Addition +2.75
    Est ce qu’il y a des risques , est ce que je n’aurai plus besoin de lunette et combien de temps cette opération sera durable… En bref, cette opération est-elle pertinente
    Merci pour votre réponse

  10. Dr Damien Gatinel dit :

    En cas de « surprise réfractive » après chirurgie de la cataracte (l’implant posé n’a pas la puissance requise pour fournir au patient le résultat visuel qu’il escomptait), plusieurs options se présentent; une correction en lentille ou lunettes (généralement mal acceptée de patients qui espéraient accroître leur indépendance aux lunettes), un changement d’implant (parfois délicat sur le plan technique et non dénué de risque de complications), ou bien une chirurgie réfractive cornéenne au laser. Cette dernière option est à privilégier quand elle est possible (en fonction de l’état cornéen, du défaut optique à corriger, etc.).

  11. jai été opérée de la cataracte cela fait 15 jours mais le chirurgien c est trompé dans la correction de l implant,je ne vois rien de loin,donc je ne peux pas faire de sport,aller faire mes courses etc…..est ce que je peux etre réopérée….je suis perdue du coup,ne rien voir c est terrible….quelle recours?

  12. Dr Damien Gatinel dit :

    Votre chirurgien a du effectuer un calcul biométrique qui détermine la puissance de l’implant à poser dans votre oeil, une fois l’implant artisan retiré, et la cataracte enlevée.

  13. PIERREL Nicole dit :

    j’ai des implants durs posés en 2005. « ARTISAN Myopia 6/8.5 POWER –8.0D OB6.0 OT8.50
    Lot 75447 SN1643498 OPHTEC REF 204001W. (oeil droit).
    Je dois me faire opérer de la cataracte et cet implant doit être ôter. Quel implant doit me poser
    le chirurgien, afin de m »éviter le port de lunettes.
    Pour l’instant l’oeil gauche à la même vision corrigée en 2005, (9.5D)
    merci d’avance pour vos conseils.
    je vais avoir 71ans.

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *