+ +

Quelles sont les causes de l’astigmatisme oculaire?

Schématiquement, l’astigmatisme oculaire peut être causé par deux mécanismes :

–  la toricité excessive d’un dioptre oculaire. Ce mécanisme intéresse principalement la cornée (on parle communément d’ « astigmatisme cornéen » alors qui serait plus juste d’employer le terme de toricité pour désigner le fait que les méridiens cornéens présentent une courbure variable et qu’il existe deux méridiens remarquables – le plus cambré, le moins cambré –  qui permettent de définir l’axe de l’astigmatisme). La forme de la cornée épouse alors un peu celle d’un « dos de cuiller »: cependant, cette forme est imperceptible et ne se voit pas à l’oeil nu; il est nécessaire de réaliser une « kératométrie » (mesure de la courbure de la cornée) ou une topographie cornéenne pour mettre en évidence l’astigmatisme d’origine cornéenne.  Cet examen permet dans certains cas de faire (ou d’éliminer) le diagnostic de kératocône débutant en cas d’astigmatisme d’apparition tardive (adolescence) ou d’astigmatisme évolutif.

– le décentrement relatif, ou le tilt d’un dioptre oculaire (cristallin, ou implant)  vis à vis de la cornée. Ce mécanisme est plus rare et parfois omis. Il est pourtant le pourvoyeur essentiel de l’astigmatisme évolutif ayant une origine interne (ex : astigmatisme lenticulaire chez un patient présentant une subluxation cristallinienne). Certains formes de cataracte peuvent également induire un astigmatisme d’origine cristallinienne. L’axe de cet astigmatisme est souvent « non conforme ». Il disparaît avec la chirurgie de la cataracte.

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *