+ +

keratocone

Le kératocône en bref

Le kératocône est causé par les frottements oculaires excessifs : son évolution peut être stoppée par le simple arrêt de ces frottements. Qu’est ce qu’un kératocône? – Le kératocône est une déformation permanente de la cornée, causée par l’action répétée des frottements oculaires – Il affecte généralement les deux yeux (les patients frottent souvent des […]

En savoir plus

Correction de la vision et kératocône

La  vision du patient atteint de kératocône La  qualité de l’image formée sur la rétine dépend de la qualité optique des principaux éléments optiques de l’oeil (cornée et cristallin). Par définition, la cornée d’un oeil atteint de kératocône est déformée de manière irrégulière. Cette déformation a, sur le plan optique, les conséquences suivantes: Apparition d’un […]

En savoir plus

Kératocône: histologie

Histologie du kératocône L’histologie de la cornée (du Grec « histos », tissu) est l’étude microscopique du tissu cornéen. En l’absence de modèle animal (le kératocône semble une affection purement humaine), l’étude histologique du kératocône repose grandement sur l’obtention de cornées prélevées (enlevées) pour la réalisation d’une greffe de cornée. Les modifications histologiques provoquée par le kératocône […]

En savoir plus

Keratocone: stades et formes cliniques

Stades et formes cliniques Il existe plusieurs stades de kératocône, et différentes classifications existent pour les regrouper. On distingue classiquement les formes dites cliniques et les formes dites infra-cliniques. – Les formes cliniques correspondent à un stade avancé de la maladie: la déformation cornéenne est parfois visible à l’examen biomicroscopique (lampe à fente), l’acuité visuelle […]

En savoir plus

Kératocône: topographie cornéenne

Diagnostic du Kératocône:  topographie cornéenne Le kératocône entraîne avec le temps une myopie, un astigmatisme prononcé souvent oblique ou inverse, et une diminution de l’acuité visuelle non complètement corrigible par les verres de lunettes. Il touche essentiellement des patients de moins de 40 ans, car il apparait quelques années après l’installation de frottements oculaires répétés. […]

En savoir plus

No Rub, no Cone: The Keratoconus Conjecture.

Read the full paper here by Damien Gatinel, MD, PhD,  from the Rothschild Foundation, Paris, France. The word keratoconus originates from the Greek word “kéras” meaning cornea and the Latin word “cōnus” meaning cone. This denomination is purely descriptive however and does not suggest any mechanism to account for the corneal deformation which remains the hallmark […]

En savoir plus

Keratoconus, what’s the rub? Cataract and Refractive Surgery Today Eu, April 2017

In this paper, Keratoconus What’s the rub, D Gatinel, CRST Europe, April 2017, I elaborate on the hypothesis that eye rubbing is the root cause of keratoconus. This is a more succinct report of some previously published material pointing toward eye rubbing as prime hit in the keratoconus affection. In my view, keratoconus is not a dystrophy […]

En savoir plus

Que faire devant la découverte d’un kératocône ?

 Cette page fournit les informations nécessaires pour faire face au diagnostic de kératocône uni ou bilatéral. Le diagnostic de kératocône est souvent posé au terme d’un bilan généralement réalisé pour une baisse de vision. Il est typiquement suspecté devant l’apparition ou l’accentuation d’un astigmatisme réfractif myopique, de direction oblique ou inverse d’origine cornéenne. On retrouve […]

En savoir plus

Gatinel D. Les frottements répétés sont ils la cause nécessaire et suffisante du kératocône? Réalités Ophtalmologiques #234, Septembre 2016

Le kératocône est considéré comme une dystrophie cornéenne d’origine inconnue. Cet article reprend le contenu d’un article publié récemment en anglais (Eye rubbing: a sine qua non for keratoconus?)  et qui soulève et justifie l’hypothèse que la cause primitive du kératocône pourrait être mécanique et directement reliée à la pratique de frottements oculaires réguliers et vigoureux. […]

En savoir plus