+ +

Chirugie réfractive et contactologie, quel parcours patient? D Gatinel, Réalités Ophtalmologiques n°242, Mai 2017

Cet article concerne les relations qui relient la chirurgie réfactive et la contactologie, pour les patients demandeurs d’une correction chirurgicale de leur amétropie:

Télécharger : Chirugie réfractive et contactologie quel parcours patient D Gatinel, Réalités Ophtalmologiques n 242 Mai 2017

2 réponses à “Chirugie réfractive et contactologie, quel parcours patient? D Gatinel, Réalités Ophtalmologiques n°242, Mai 2017”

  1. Dr Damien Gatinel dit :

    Je n’ai pas cette indication précise, mais il s’agissait de lentilles souples dans la très grandes majorité des cas (les lentilles rigides étant généralement l’apanage de forts myopes, ou de patients atteints de pathologies cornéennes comme le kératocône – par définition de mauvais candidats à la chirurgie réfractive…)

  2. BERTRAND-CUINGNET Hélène dit :

    Bonjour
    Dans cet article vous dites que 71%des candidats sont des porteurs de lentilles de contact , avez vous des chiffres sur la répartition entre souples et rigides ?
    Merci
    Hélène Bertrand-Cuingnet (ophtalmo contactologue /Lille)

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.