+ +

Gatinel D. Imagerie et quantification de la diffusion lumineuse intraoculaire en pathologie du segment antérieur

L’augmentation de la diffusion lumineuse intraoculaire (« scattering ») est un phénomène observé dans de nombreuses pathologies ophtalmologiques, qui ont comme point commun d’induire une réduction de la transparence d’un ou plusieurs milieux oculaires. La cataracte, les opacités cornéennes, les opacités vitréennes, les anomalies de l’interface du capot après LASIK, les microplis de  capot, sont autant de situations cliniques ou la diffusion lumineuse intraoculaire augmente. Les symptômes visuels caractéristiques associent impression de voile, difficultés en contre-jour, éblouissements, etc. L’acuité visuelle à contraste maximal peut être conservée au début.  L »estimation de la perte de transparence de l’oeil est aujourd’hui possible en clinique grâce à la technologie par « aberrométrie en double passage » (« double-pass aberrometry ») – instrument OQAS, Visiometrics, Espagne. Cet article résume les caractéristiques de la diffusion oculaire et présente trois exemples cliniques où la mesure de la diffision a permit de confirmer le diagnostic suspecté, et étayer les plaintes visuelles des patients.

Télécharger l’article :Imagerie et quantification de la diffusion lumineuse intraoculaire en pathologie du segment antérieur

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *