+ +

Courtin R, Saad A, Gatinel D. Procédure de presbyLASIK multifocal : asphérisation et principe d’addition négative. Images en Ophtalmologie, Vol VIII n°6, Décembre 2014

Cet article expose les principes mis en jeu pour la correction chirurgicale de la presbytie chez un patient de 51 ans, faible hypermétrope et presbyte. Un LASIK a été effectué des deux côtés. L’oeil non dominant a bénéficié d’une programmation associant la somme de l’hypermétropie et de la presbytie, et la modulation de l’asphéricité cornéenne (facteur Q). Ceci permet d’induire une multifocalité au sein de la zone pupillaire, qui est caractérisée par une myopisation centrale et une réduction graduelle de la vergence vers une emmétropisation périphérique. Cette réduction de la vergence est induite par l’aplatissement cornéen périphérique obtenu grâce au choix d’une asphéricité plus négative pour le profil cornéen postopératoire.

Courtin R Saad A Gatinel D. Courtin R, Saad A, Gatinel D. Procédure de presbyLASIK multifocal asphérisation et principe d’addition négative. Images en Ophtalmologie Vol VIII n°6 Décembre 2014

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *