+ +

Calcul d’implant après chirurgie réfractive

Votre question :

Bonjour je voudrai savoir s’il y a une formule simple pour le calcul d’implant après une chirurgie réfractive cornéenne

Notre réponse :

Il existe plusieurs formules adaptées au calcul de la puissance de l’implant après chirurgie réfractive cornéenne (LASIK, PKR, kératotomie radiaire). Ces formules sont appelées « de quatrième » et « de cinquième » génération: formule de Holladay 2, formule de Haigis et Haigis-L, etc. Elles requièrent bien sûr la mesure de la longueur axiale, de la puissance cornéenne, et réalisent une assomption quant à la position finale de l’implant (effective lens position). Elles sont disponibles avec la plupart des biomètres (IOL Master, etc.) reposent sur deux différences principales avec les formules précédentes:

1) La mesure de la puissance cornéenne fait l’objet d’une attention particulière : elle intègre des données topographiques (ex : BESSt formula) ou est « corrigée » des erreurs de mesure kératométrique sur les cornées opérées.

2) La prédiction de la position de l’implant est indépendante de la mesure kératométrique, ce qui est logique puisque cette mesure a été modifiée par la chirurgie réfractive, et n’est donc plus un paramètre susceptible d’être corrélé avec certaines caractéristiques anatomiques à même d’influer sur la position finale de l’implant.

Des approches fondées sur le « ray tracing« , c’est à dire le calcul de la puissance de l’implant fondé sur une simulation de tracé de rayons au travers des surfaces oculaires sont prometteuses, mais elles ne sont pas encore disponible en routine. Ces formules intègrent dans l’idéal la mesure précise de la topographie cornéenne.

Un article paru dans le Journal Français d’Ophtalmologie est consacré à ce sujet

Vous trouverez aussi des informations reliées dans les pages suivantes :

Erreur de calcul d’implant après chirurgie réfractive

Formules biométriques

Formule de vergence

Calcul de la position effective de l’implant

2 réponses à “Calcul d’implant après chirurgie réfractive”

  1. SANOUILLER dit :

    Bonjour,
    Je voudrais savoir si une différence de 1.75 entre le deux yeux est importante :
    O.D + 1.25 (- 1.00) 140° – OG + 1.50 ( -2.50) 65°.
    Serait-il préferable que je me fasse opérer? Merci de me renseigner.

  2. Dr Damien Gatinel dit :

    La différence porte essentiellement sur le degré d’astigmatisme. Cette différence de correction entre les deux yeux est tout à fait supportable a priori.

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *