+ +

OPERATION CATATARACTE / DIPLOPIE / CORRECTION DIFFERENTE POUR CHAQUE OEIL

Votre question :

Bonjour,

Je suis un fort myope (-13,25 et -13,75) qui vient de se faire opérer le premier oeil, pathologie associée à un glaucome traité par Azopt.

Première question : depuis l’opération, je vois double lorsque j’utilise mes deux yeux, situation peut-être (?) due à la forte différence de correction entre l’implant (-2,5D) dans l’oeil opéré et le verre correcteur pour l’oeil non encore opéré (-13,25). Je ne souhaitais pas me faire opérer le second oeil tout de suite. Est-ce tenable ? La diplopie peut-elle se réduire, voire disparaître avec le temps, ou dois-je me faire opérer au plus vite le second oeil ? Et y a-t-il, outre la gêne, un danger à rester comme cela longtemps ?

Deuxième question : pour le premier oeil, le chirurgien a privilégié la vision de près et m’a laissé une myopie résiduelle (-2,5D). Si, pour le second oeil, il complète la correction du premier oeil par une correction pour voir de loin (correction totale de la myopie), ne risquerai-je pas d’avoir alors un problème de convergence ?

Merci pour votre réponse.

Notre réponse :

La différence de correction actuelle, entre l’oeil opéré (myopie faible) et l’oeil non opéré (myopie forte), est certainement responsable de vos troubles à type de vision dédoublée, etc. Cette différence est dénommée « anisométropie », et la gêne visuelle provient en grande partie de la différence entre le flou, et taille perçue des images des deux yeux quand vous corriger ceux ci en lunettes (anéisoconie). Il est ainsi plutôt conseillé de réaliser la chirurgie du deuxième oeil,  qui vous permettra de regagner de la vision binoculaire (stéréoscopie), et d’être beaucoup plus à l’aise visuellement. Il n’est pas forcément recommandé de corriger totalement la myopie de l’autre oeil mais viser une myopie plus faible (ex: -1.25 D) pourrait avoir un effet bénéfique sur la vision de loin, sans pour autant induire trop de différence entre la correction des deux yeux.

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *