Astigmatisme et diplopie monoculaire

Votre question :

Bonjour,
Je souffre dastigmatisme et de légère myopie avec les caractéristiques suivantes :
– OD (105 – 2.5) – 0.75
– OG (75 – 2.25) – 1
Je vois également double sur les forts contrastes, la nuit surtout (néons, panneaux signalétiques quand je conduis), avec chacun des deux yeux, comme vous le décrivez dans votre article (https://www.gatinel.com/recherche-formation/aberrometrie/aberrometrie-images-fantomes-diplopie-monoculaire/). Voici d´´ailleurs un montage que javais fait pour expliquer le problème à mon ophtalmologiste : https://www.dropbox.com/s/wgp3g72wf1nuohm/Sans%20titre.jpg .
Je suis actuellement des séances d´orthoptie, mais je n´´ai pas limpression que cela résolve le problème.
Pensez-vous qu´il soit possible de corriger ce problème et quelle piste dois-je suivre ?

D'avance merci.
Cordialement,
AT

Notre réponse :

L´orthoptie n´a a priori aucun effet sur une diplopie monoculaire. Votre refraction comporte de l´astigmatisme, dont la magnitude est assez prononcee, et peut expliquer en partie la vision dedoublee (diplopie) de chaque oeil. Neanmoins, il faut egalement eliminer une composante irreguliere de votre astigmatisme, ce qu´un examen topographique et aberrometrique devraient pouvoir eclairer. Certains defauts optiques sont a meme de provoque une diplopie monoculaire (exemple : aberration de type coma ou trefoil). Ces aberrations sont d´ailleurs souvent associees a de l astigmatisme de direction « inverse » comme celui que vous presentez… En particulier chez les patients qui se frottent regulierement et vigoureusement les yeux, et qui ont un terrain atopique (allergies…).

Les lunettes ne corrigent pas la composante irreguliere de l´astigmatisme. La chirurgie refractive personnalisee au laser peut etre indiquee, mais un bilan preoperatoire est necessaire. Si vos cornees sont fines et un peu irregulieres, la PKR est la technique de choix…

https://www.gatinel.com/recherche-formation/astigmatisme/astigmatisme-regulier-et-irregulier/

13 réponses à “Astigmatisme et diplopie monoculaire”

  1. Gillet dit :

    Bonjour j’ai les même symptômes mais je suis mineure, j’ai une correction un plus faible que le personne en question j’ai quelque chose comme 0,5 en astigmatisme et en hypermétropie sur les deux yeux je pense avoir un astigmatisme irrégulier qu’elles sont les possibilités de traitement et les procédure lorsque on est mineure ? Cordialement

  2. Dr Damien Gatinel dit :

    Difficile de confirmer votre astigmatisme irrégulier sans examen spécialisé (topographie de la cornée, aberrométrie). La première cause d’astigmatisme irrégulier est représentée par une topographie de la cornée présentant des anomalies induites par les frottements oculaires répétés et vigoureux, dont les patients n’ont souvent pas conscience. Le travail sur écran sollicite beaucoup la vision de près et induit parfois une fatigue visuelle avec envie de se frotter les yeux.

  3. Julien C. dit :

    Bonjour,
    Je suis moi aussi victime d’une diplopie monoculaire. Je suis très jeune, j’ai 17 ans. Face à l’incompréhension de mon problème de vision, je me rends aux urgences ophtalmiques. Là bas, check-up complet, fond de l’œil, surface de la cornée, on ne me trouve rien, si ce n’est de l’astigmatisme, aucune prescription de correction visuelle, et un bilan orthoptique à faire.
    Depuis, ma diplopie empire. Impossible de lire désormais des choses simples. J’ai tendance à rapprocher de très près tout ce que je regarde, comme mon téléphone, ou les livres. De plus, ma diplopie monoculaire ne touchait que l’œil droit. Désormais, mon œil gauche aussi est malade. Mais tous deux présentent une diplopie monoculaire car lorsque je cache l’un des deux yeux, je vois toujours le dédoublement. Pire encore, les deux yeux ouverts, j’ai les deux dédoublements cumulés. Je ne sais plus quoi faire. Mon bilan orthoptique n’est qu’en mai. Mais si je suis atteint de diplopie monoculaire, l’orthoptie ne sert à rien ?

  4. Dr Damien Gatinel dit :

    L’orthoptie n’est pas utile dans le contexte d’une diplopie monoculaire (elle peut régler le problème d’une diplopie binoculaire en revanche). En revanche, l’astigmatisme que l’on vous a trouvé peut tout à fait expliquer la perception d’un dédoublement lorsqu’il n’est pas corrigé. Il faudrait compléter votre bilan par un examen aberrométrique, et une topographie de la cornée.

  5. Gillet dit :

    Re bonjour,
    C’est noté, une dernière interrogation me vient à l’esprit quelle est la différence entre un examen aberrométrique et une topographie cornéenne ? et pour confirmer un diagnostic d’astigmatisme irrégulier est ce nécessaire de faire les deux ou un seul suffit ?

  6. Dr Damien Gatinel dit :

    L’examen aberrométrique permet d’étudier la qualité optique de l’oeil « en entier », les effets de la cornée et du cristallin y sont conjugués et on ne peut les y distinguer. L’examen de topographie cornéenne ne concerne comme son nom l’indique que le dioptre cornéen. Si l’on connait la qualité optique de la cornée, on peut, dans certaines conditions, déterminer par soustraction la contribution du cristallin (on calcule l’effet théorique imprimé sur le front d’onde oculaire de la cornée, et la différence avec l’erreur du front d’onde oculaire total mesuré par l’aberromètre est alors attribuée aux aberrations internes (cristallin). La plupart des astigmatismes irréguliers sont induits par la cornée qui est le dioptre le plus puissant de l’oeil. Une déformation même minime sur le plan macroscopique peut provoquer une aberration optique responsable de symptômes comme une vision dédoublée d’un oeil, ou un halo, etc. La cataracte est une cause classique d’élévation des aberrations optiques de haut degré chez les sujets plus âgés.

  7. Inquietude dit :

    Bonjour, personnellement de vois double avec chacun des deux yeux tout ce qui est écriture blanche sur font noir… Ou de couleur prononcé sur font blanc … Cela s’accentue encore + la nuit, ligne au sol en voiture, panneau blanc, lumieres, lune, enseigne lumineuse… J’ai 18 ans. J’ai eu rdv avec un ophtalmo, avant j’étais astigmate et hypermetrope avec correction très legere à chaque Oeil 0.25/0.5 il m’a supprimé ma correction à l’œil droit (0.25), et gardé à gauche (0,5) par contre il n’a pas approfondi du tout mon soucis de vision double monoculaire… Et ma redirigé vers une kiné des yeux… D’après ce que j’ai lu quand c’est monoculaire ce n’est pas nécessaire ? Alors j’ai voulu prendre un autre rdv avec un autre ophtalmo mais il faut que j attends des mois… Que dois je faire ? Merci d’avance

  8. Dr Damien Gatinel dit :

    Effectivement si le dédoublement persiste quand vous fermez un des deux yeux, il faut plutôt réaliser un examen incluant une topographie de la cornée et une mesure du front d’onde oculaire (aberrométrie), plutôt que de s’orienter vers un problème orthoptique. Ces examens permettent dans la plupart des cas de mettre en évidence un astigmatisme plus ou moins irrégulier, et d’en préciser l’origine (la cornée le plus souvent chez les jeunes patients).

  9. jessie delamare dit :

    Bonjour,
    Je vais essayer de faire court. Voilà j’ai 24 ans et depuis 8 ans maintenant on m’a découvert une paralysie des muscles supérieur et horizontaux. J’ai eu une diplopie verticale et « apparement » binoculaire qui est apparue rapidement à la suite de ce soucis. j’ai passé irm, bilan orthoptique, recherches genetiques etc on a jamais rien trouvé. Jusque là ça n’avait jamais empiré. Mais voilà il y a 2 mois ma vue à baissé due à un astygmatisme et hypermetropie. Depuis ma diplopie empire et encore plus avec les lunettes. De plus j’ai beau caché un de mes deux yeux ça n’enleve rien. A croire que ma diplopie serait peut être plutot due à un soucis au niveau des yeux en eux même et non ma paralysie ? on me parle de prisme mais on ne sait même pas ce que j’ai. si c’est monoculaire ca ne marche pas ? Qu’en pensez vous ? quels examens devrais-je faire ? au fond d’oeil on ne trouve rien on me dit que ce n’est pas lié à mon astygmatisme…

  10. Dr Damien Gatinel dit :

    Il convient de vérifier que votre diplopie est bien monoculaire (si elle persiste quand vous fermez un des yeux, c’est le cas). Le premier examen complémentaire à effectuer dans ce contexte est un relevé topographique et aberrométrique, pour rechercher et quantifier la présence éventuelle d’un astigmatisme irrégulier. Si la diplopie est binoculaire il convient de consulter un strabologue.

  11. jessie delamare dit :

    Bonjour,
    Merci pour votre réponse.
    Ma diplopie est bien monoculaire mais l’ophtalmologiste me dit que si il y avait un soucis ça se verrait au fond d’oeil qu’il ne comprend pas. Il me laisse donc comme ça. Ayant en même temps une paralysie oculo motrice , personne ne comprends mon cas. Cela fait 8 ans que ça traîne et ça empire depuis 3 semaines Ma diplopie me gêne complétement. Pourrais-je voir un spécialiste à l’hopital de Rotchild ? les rendez vous sont long ? Je ne sais plus quoi faire face à cette diplopie qui augmente à part ne plus sortir…

  12. jessie delamare dit :

    J’ai egalement une secheresse oculaire qui empire . Je ne sais plus quoi faire face à mes soucis. Si vous pouviez m’aider pour avoir un rendez vous dans votre hopital. Je ne sais pas quelles démarches faire pour que ce soit le moins long possible.
    Merci d’avance.

  13. Questionnement dit :

    Bonjour est ce qu un astigmatisme irrégulier qui donnent une vision double de chaque oeil peut se résorber quand on plisse les yeux ? Quand je plisse les yeux ça remet les choses presque a leurs places. Par contre mes lunettes ne corrige pas ce problème.

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *