+ +

Lasik Xtra

Votre question :

Cher Docteur Gatinel,
Du fait de la finesse de ma cornee, je pensais qu’une operation lasik n’etait pas possible (Myopie de -5.50 et cornee de 453). Un de vos confreres m’a evoque la possibilite de le faire avec la technique lasik Xtra. Que pensez-vous de cette technique? Et quelle serait le solution la plus adaptee selon vous?
Merci

Notre réponse :

Le LASIK Xtra est une technique controversée, qui consiste à effectuer conjointement au LASIK un crosslinking. Si vous lisez les pages cosacrées à la technique du crosslinking sur ce site, vous comprendrez plus en détails pourquoi je ne préconiserais pas de réaliser cette association dans votre situation. Le crosslinking (CXL) est conçu pour durcir la cornée, mais aucune étude clinique n’arrive à démontrer de durcissement tangible du dôme cornéen après CXL, et les modifications mesurées relèvent de la cicatrisation de l’épithélium cornéen et des conséquences de l’inflammation provoquées par cette technique au sein du tissu de la cornée. De plus, la combinaison d’une découpe de capot, d’une photoablation au laser excimer, suivie de l’exposition à des ultraviolets (nécessaire en cas de crosslinking) expose à des complications certaines (inflammation marquée et prolongée de l’interface).

La PKR (laser de surface), sans cross linking associé,  est une technique certainement plus sûre dans votre cas, si la myopie est stable, la cornée normale pour chaque oeil (en dehors de la finesse). Avant l’introduction du CXL, de nombreuses études ont montré que la PKR pouvait être efficace et sans danger à moyen terme sur les cornées fines, voire les cornées atteintes de kératocône. Le « succès »  (en nombre de procédure effectuées) du CXL s’explique par la demande des patients de plus de « sécurité » (bénéfice illusoire à mon avis en ce qui concerne le CXL), et des avantages financiers que procure cette technique (augmentation du prix de la procédure de chirurgie réfractive couplée avec le CXL…).

Bien entendu, il convient d’éviter absolument de vous frotter vigoureusement et de manière répétée les yeux, les cornées fines étant plus facilement promptes à se déformer en cas de stress mécanique répété.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *