+ +

Opération laser (Lasik ou PKR) possible après Kératotomie radiaire en 1990 ?

Votre question :

Bonjour,
En 1990, j’étais opérée d’une myopie par kératotomie radiaire aux 2 yeux au couteau diamant (8 incisions). Aucun problème durant 20 ans ! Mais maintenant à 50 ans je présente une hypermétropie et presbytie (OD +2 add +1,75 / OG +4 (-0,50) 070° add +1,75) . Je suis très sportive et le port de lunettes ou lentilles m’insupporte. J’aimerais donc me faire opérer. J’ai fait les examens pré opératoires et une opération serait possible, ma cornée étant assez épaisse. Quel technique préconiseriez vous ? Serait-il possible de m’opérer de la presbytie de l’œil droit et de lé;hypermétropie de l’œil gauche ? Mon objectif serait de ne plus avoir à porter de lunettes. Est-ce envisageable pour les 20 prochaines années ?
J’;ai oublié de préciser que mon chirurgien me propose une opération au Lasik (pour lui le PKR n’est pas recommandé).
Merci par avance pour votre avis.

Notre réponse :

La survenue d’une hypermétropie secondaire (ou hypermétropisation secondaire) et tardive est une complication classique de la kératotomie radiaire. Elle est particulièrement gênante parce qu’elle vous oblige à remettre des lunettes pour voir de loin et pour lire. La réalisation d’une technique de chirurgie au laser est a priori possible selon les chiffres de correction que vous mentionnez, même plus de 20 ans après la réalisation de la KR. Si votre oeil gauche est l’oeil directeur, il est tout à fait possible de viser une correction de la vision de loin (qui devrait également améliorer votre vision de près) et surcorriger l’oeil droit pour qu’il soit préférentiellement capable de lire de près sans correction (et par conséquent vous permettre de lire sans lunettes). Si votre oeil droit est l’oeil directeur, c’est celui-ci qu’il faudrait plutôt corriger pour qu’il vous procure une meilleure vision de loin.

La technique du LASIK peut effectivement être proposée, mais sa réalisation expose à certaines complications après kératotomie radiaire; ces complications concernent la réalisation du capot, et sont liées à la présence des incisions. Il faut préférablement utiliser un laser femtoseconde en tous les cas pour effectuer la découpe du capot. La PKR ne comporte pas ses risques, mais ses résultats sont un peu plus longs à obtenir, et les suites immédiates moins confortables (pendant les 24 première heures). En dehors d’une moindre précision réfractive que pour les cornées vierges de toutes chirurgie, la PKR après kératotomie radiaire est une technique efficace pour réduire de manière significative et durable la dépendance au lunettes liées aux hypermétropies secondaires. Il est généralement recommandé de ne pas opérer les deux yeux le même jour (même en LASIK), car le résultat visuel étant moins prédictible que pour des cornées standards, on peut optimiser la correction du deuxième oeil en fonction du résultat obtenu sur le premier oeil. La PKR permet de corriger l’hypermétropie et l’astigmatisme hypermétropique induits par la kératotomie radiaire « en surface », après retrait de l’épithélium cornéen, qui cicatrise secondairement, en quelques jours. Il n’y a pas de création d’une interface comme en LASIK (le fait que l’épithélium cornéen « pénètre » parfois dans les incisions de kératotomie radiaire peut être à l’origine de certaines complications post opératoires comme l’invasion épithéliale).

Dans tous les cas, vous êtes a priori une bonne candidate à la chirurgie au laser car il est certain que vous pourrez retrouvez une vision beaucoup plus claire sans lunettes après l’opération.

Une page est consacrée à la technique de : PKR post kératotomie radiaire

 

2 réponses à “Opération laser (Lasik ou PKR) possible après Kératotomie radiaire en 1990 ?”

  1. Dobremez Laurence dit :

    Bonjour. En 1988 j’ai été corrigé de ma myopie par kératotomie radiaire au deux yeux au couteau diamant. J’avais 29 ans. Je suis Pilote de ligne et maintenant à 57 ans l’hypermétropie associée à la presbytie me gène dans l’exécution de mon métier, notamment en approche de nuit ( je porte des lunettes bien sûr).
    Ma question: Peut on me réopérer pour rectifier au moins l’hypermétropie ? et quelle technique préconisez vous?
    Je vous remercie par avance

  2. Dr Damien Gatinel dit :

    Réintervenir après kératotomie radiaire est tout à fait possible; dans mon expérience, la PKR, éventuellement personnalisée (guidée par la topographie cornéenne) est une technique efficace et sûre dans ce contexte. La rectification de l’hypermétropie apporte en général une amélioration substantielle de la vision intermédiaire et de près.

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *