+ +

Rupture capsulaire du cristallin lors de la pose de l’implant

Votre question :

Lors de la mise en place de l’implant torique , une déchirure de la capsule s’est produite : le chirurgien me dit qu’il n’y aura pas de conséquences vu que cela s’est produit lors de la mise en place de l’implant ; y a t-il des complications possibles ?? Merci

Notre réponse :

Si la déchirure de la capsule s’est produite en fin d’intervention, et qu’elle pas eu de conséquences en termes d’issue de l’humeur vitrée dans la chambre antérieure de l’oeil (le vitré est un « gel » qui rempli la cavité oculaire, en arrière du cristallin), ni en termes de positionnement de l’implant torique, alors il est possible qu’il n’y ait pas de conséquence visuelle. La rupture capsulaire est une complication per opératoire qui demande une gestion adéquate, impose parfois une vitrectomie antérieure (en cas d’issue de vitré vers l’avant, à travers la déchirure), et peut elle-même se compliquer de problèmes rétiniens (oedème maculaire, décollement de rétine secondaire), d’une hypertonie (augmentation de la tension) oculaire, d’une majoration du risque infectieux, etc. Encore une fois, tout dépend des conséquences de la rupture, plus que de la rupture elle-même. Si votre vision est claire sans lunettes, c’est qu’a priori tout est rentré dans l’ordre, une simple surveillance (prise de la tension, fond d’oeil) devrait suffire dans le futur.

4 réponses à “Rupture capsulaire du cristallin lors de la pose de l’implant”

  1. Roumagnac dit :

    Lors d’une opération de la cataracte , il y a eu rupture du sac avec bascule de l’implant dans le vitré . Le chirurgien a fait une vitrectomie antérieure et mis en place -d’ un point de suture nylon 10/0 .

    ce fil devra t’il être retiré ou non ? et quelles conséquences pour la vue ensuite ?

  2. Dr Damien Gatinel dit :

    La pose d’un fil nylon peut créer d’astigmatisme, et son retrait peut ensuite modifier cet astigmatisme. Les fils sont généralement retirés après un délai variable, mais tant qu’il sont bien tolérés, ce retrait n’est pas nécessaire.

  3. Ficat dit :

    Bonsoir Docteur Gatinel,
    Suite à une rupture de la capsule lors de la pose de l’implant dans le cadre d’une survie de la cataracte œil droit. Aujourd’hui j’ai beaucoup de halo de lumière sur tout objet lumineux ou reflet brillant ce qui rend la conduite nocturne impossible avec des difficultés la journée lors de journée ensoleillée.
    Y a-t-il des modifications à apporter peut-on remédier à ces symptômes?
    Merci beaucoup de votre réponse.
    Didier Ficat

  4. Dr Damien Gatinel dit :

    Il peut être utile d’utiliser des collyres qui limitent l’ouverture pupillaire. Parfois, une chirurgie secondaire destinée à recentrer un implant décentré (situation fréquente en cas de complication peropératoire) peut être envisagée. Chaque cas est différent et il est malheureusement difficile de proposer une technique ou méthode universelle pour soulager ces symptômes.

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *