+ +

Capsulotomie (laser Yag)

Une capsulotomie consiste à réaliser une ouverture au sein de la capsule du cristallin. Ce geste est effectué soit au cours de la chirurgie de la cataracte (caspulotomie antérieure), soit après celle-ci, en cas d’opacification de la capsule postérieure (cataracte secondaire).

Capsulotomie antérieure – chirurgie de la cataracte

Au cours de la chirurgie de la cataracte, le chirurgien doit effectuer une découpe circulaire de la capsule antérieure du cristallin, dont le diamètre avoisine 5.5 mm. Les manœuvres visant à extraire le cristallin sont ensuite accomplies au travers de cette ouverture. Actuellement effectuée de façon manuelle, la découpe de la capsule antérieure du cristallin pourra être accomplie de manière automatisée grâce au laser femtoseconde (capsulotomie au laser femtoseconde).

Capsulotomie postérieure au laser YAG: cataracte secondaire

La cataracte secondaire est une complication de la chirurgie de la cataracte. Elle survient après la chirurgie, dans un délai très variable, de quelques semaines à plusieurs années. Elle correspond à la perte progressive de la transparence de l’enveloppe du cristallin (sac capsulaire). Ce sac est conservé au cours de la chirurgie de la cataracte car il est transparent et surtout, sert de support naturel pour l’implant de cristallin artificiel destiné à remplacé le cristallin retiré. Cette perte de transparence est provoquée par la prolifération de cellules résiduelles du cristallin (ces cellules de nature « épithéliales » ont des propriétés remarquables). Les symptômes visuels provoqués par la perte de transparence du cristallin sont proches de ceux de la cataracte « primitive ».

La cataracte secondaire est définie par une opacification de la capsule postérieure du cristallin, située en arrière de l’implant

Le traitement de la cataracte secondaire repose sur l’ouverture de la capsule postérieure au laser YAG. Ce geste est effectué sous anesthésie topique (gouttes), dure quelques minutes et est parfaitement indolore. Une prescription de collyre anti inflammatoire et hypotonisant doit être effectuée pour prévenir les complications de la capsulotomie (inflammation, poussée de tension oculaire,etc.).

Exemple de laser YAG (Optimis II, Quentel medical). Le laser Yag délivre des impacts dont le spot est de 10 microns, et l’énergie minimale 0.5 mJ. Il permet la découpe par photodisruption. La longueur d’onde du laser est située dans l’infrarouge (1024 nm). En plus de la découpe de la capsule du cristallin, ce laser peut être utilisé pour réaliser des iridotomies (ouverture de l’iris), des sections de brides vitréennes dans la chambre antérieure, etc.

 

La capsulotomie, qui consiste  en l’ouverture de la capsule postérieure du cristallin avec un laser YAG, sous anesthésie locale (gouttes) est un geste fréquent puisque l’on considère classiquement que 30% des yeux opérés de cataracte présentent un taux d’opacification capsulaire significatif à 3 ans. Certains matériaux d’implants (hydrophiles) semblent plus fréquemment associés à la cataracte secondaire que d’autres, plus hydrophobes.

Exemple de capsulotomie au laser Yag. L’ouverture pratiquée est suffisante pour rétablir la transparence des milieux oculaires antérieurs.

Autre exemple de capsulotomie pour cataracte secondaire :

capsulotomie yag

Exemple de capsulotomie au laser YAG pour une cataracte secondaire.

68 réponses à “Capsulotomie (laser Yag)”

  1. Bénier Colette dit :

    Quelles sont les précautions à prendre après une capsulotomie au laser yag?

  2. Dr Damien Gatinel dit :

    Il suffit d’instiller les collyres prescrits par l’ophtalmologiste, et demeurer attentive à l’apparition de certains symptômes visuels (baisse de vision, voile persistant, etc.) qui pourraient traduire la survenue de complications. La visualisation de « petits points noirs » ou de « corps flottants » est relativement banale après capsulotomie au laser Yag.

  3. Dr Damien Gatinel dit :

    La survenue de complications rétiniennes est rare et imprévisible après capsulotomie au laser YAG. Elle n’est pas liée à priori à la technique et au chirurgien. Un examen préalable de la rétine (fond d’oeil) peut être effectué avant l’intervention, même si l’opacité capsulaire peut être gênante pour bien observer la périphérie rétinienne.

  4. martine laffond dit :

    j’ai été opérée d’un glaucome chronique des deux yeux en 2007 et 2008. J’ai une cataracte qui me gène car éblouissements, perte des couleurs etc… l’opération au laser YAG est elle envisagable?

  5. Dr Damien Gatinel dit :

    L’interventino au laser Yag concerne la cataracte secondaire, pas la cataracte primaire, qui requiert la réalisation d’une chirurgie avec remplacement du cristallin par un implant de cristallin artificiel.

  6. LANGLOIS dit :

    Bonjour Docteur,
    L’opération de laser postcataracte est-elle compatible avec un glaucome angle ouvert ?
    Autrement dit, la PIO sera-t-elle augmentée par l’opération ?
    Oeil gauche opéré de cataracte en Mars 2015, vision trouble, l’ophtalmo dit « capsule opacifiée ».
    PIO ce matin : 12 dans chaque oeil.
    Merci de votre attention.
    Cordialement. G.L.

  7. Dr Damien Gatinel dit :

    La capsulotomie peut effectivement induire une augmentation de la pression intraoculaire, et à cet effet il est habituel de prescrire un traitement destiné à réduire celle-ci en post opératoire (collyres hypotonisants).

  8. Dreillard Liliane dit :

    Bonjour,
    Doit-on prendre rendez-vous pour une consultation d’anesthésie avant une operation secondaire de la cataracte, capsolutomie, au laser ND YAG ?
    Merci de votre réponse

  9. Dr Damien Gatinel dit :

    La capsulotomie s’effectue sous anesthésie locale pure (gouttes), n’est pas douloureuse, et ne nécessite pas une consultation préopératoire d’anesthésie.

  10. christian julien dit :

    bonjour
    je dois effectuer une séance de laser yag pour une cataracte secondaire. J’aimerais savoir si tout de suite après cette intervention la conduite automobile est exclue et ce pendant combien de temps ?
    merci de votre réponse

  11. Dr Damien Gatinel dit :

    La conduite automobile est autorisée dès que l’éclaircissement visuel prodigué par la capsulotomie survient et rétablit une acuité visuelle (avec ou sans correction) compatible avec les normes en vigueur pour la conduite automobile.

  12. Deligny Danielle dit :

    bonjour, je viens d’avoir une séance de laser yag pour une cataracte secondaire. Je voudrais savoir si ce phénomène peut se renouveler (la capsule se ressouder !) et s’il faudra recommencer ou si je suis tranquille pour longtemps.

  13. Dr Damien Gatinel dit :

    Il est très rare d’avoir à effectuer une seconde capsulotomie après la réalisation d’une première ouverture au laser de la capsule. Vous devriez être tranquille définitivement de ce côté!

  14. MGHARI dit :

    Bonjour Docteur,
    Y’a-t-il un risque lors d’une séance de laser pour une cataracte secondaire ou après la séance?
    Merci d’avance pour votre réponse

  15. JML dit :

    Bonjour, j’ai eu une capsulotomie par laser Yag hie (24 mai 2016) et j’ai toujours un très fort éblouissement sur l’oeil opéré, surtout à la lumière naturelle et bien entendu, sur les blancs ou couleurs claires (comme une « surexposition » en photo) . Ce phénomène est-il normal et en combien de temps devrait-il disparaître ? Merci pour votre réponse.

  16. Jean louis dit :

    Bonjour je viens de d avoir un e séance de laser sur une capsulotomie. Faut il prendre des précautions pour les efforts physiques, sport’ jardinage etc… Merci de votre avis.

  17. Dr Damien Gatinel dit :

    Pas vraiment: il est simplement important de poursuivre le traitement prescrit par votre spécialiste.

  18. Dr Damien Gatinel dit :

    Ce phénomène peut être considéré comme anormal et non lié directement à la capsulotomie (qui l’a peut être révélé, en raison de l’existence d’une condition sous-jacente).

  19. Dr Damien Gatinel dit :

    Il n’y a en principe pas de risque pendant la séance de capsulotomie, il faut veiller à bien focaliser les tirs dans le plan de la capsule postérieure et non dans celui de l’implant pour ne pas « marquer » celui-ci.

  20. Francoise dit :

    Quelle est l’évolution d’une cataracte secondaire ? Peut-elle se stabiliser ? Ou va t’elle évoluer inéluctablement ?

  21. Dr Damien Gatinel dit :

    L’évolution naturelle d’une cataracte secondaire est l’aggravation inéluctable, même si la rapidité de cette évolution varie en fonction des cas. Une stabilisation n’intervient généralement qu’après une évolution importante et un stade prononcé.

  22. Annie dit :

    J ai eu du laser le 21 juillet 2016 après opération de la cataracte les 2 et 16 octobre 2015. C’était une cataracte secondaire, complication de l opération. J ai eu cinq jours avec 3 collyres. Tout semble rentré dans l ordre… Espérons que cela va durer…. Ce fut long et gênant pour une opération bénigne. Annie.

  23. Philippe LAUNAY dit :

    Bonjour, j’ai 60 ans, je me suis fait opéré de la cataracte il y a un mois et j’ai déjà une cararacte secondaire. Est-ce courant ? Et puis-je déjà me faire opérer au laser Yag ?
    Merci pour votre réponse. ….

  24. Dr Damien Gatinel dit :

    La cataracte secondaire est parfois assez précoce parès chirurgie de la cataracte et pose de l’implant. La réalisation d’une capsulotomie est envisageable après quelques mois.

  25. LANGLOIS dit :

    L’ouverture de la capsule opacifiée entraîne-t-elle un contact direct entre le vitré et le cristallin artificiel ? Ou l’action du laser n’est-elle que de « nettoyer » l’intérieur de la membrane pour enlever les dépôts opacifiants ?
    Merci pour votre réponse. G.L.

  26. Dr Damien Gatinel dit :

    La réalisation de la capsulotomie permet un contact direct entre vitré et cristallin artificiel: la capsule n’est pas « nettoyée », mais rompue par les impacts laser.

  27. Martine PASSENAUD dit :

    Après une opération de la cataracte en 2005, j’ai eu un capsulotomie le 4 janvier 2017, très épaisse selon le spécialiste. Pas de soucis durant 8 j, puis des taches noires importantes voyagent sans cesse, vision trouble, très altérée, et surtout à la lumière, au ciel blanc avec maux de tête. Je mets l’indocollyre depuis 1 mois. Le médecin dit peut-être devoir ré-intervenir après avoir craint un décollement de rétine… Un contrôle est prévu le 8 février. Je n’ai aucune amélioration, que deviennent ces corps flottants, de quelle manière peuvent-ils se résorber ? je pense qu’il s’agit des morceaux de la capsule ? Merci pour votre réponse.

  28. Dr Damien Gatinel dit :

    Si la capsule était « épaisse », il est possible que la capsulotomie est provoqué l’apparition de corps flottants supplémentaires. Ils tendent généralement à régresser avec le temps, mais parfois de manière incomplète. Il faut encore patienter.

  29. Rousseau Dominique dit :

    J’aimerais savoir si une capsulotomie se déroule en clinique ou au cabinet médical?

    Merci pour votre réponse!

  30. Dr Damien Gatinel dit :

    La capsulotomie peut s’effectuer dans n’importe quel endroit, pourvu que celui-ci soit équipé d’un laser YAG. C’est généralement le cas des centre ophtalmologiques publics ou privés plus que des cabinets particuliers.

  31. THERIN françoise. dit :

    j’ai été opérée par vos soins de la cataracte avec implants multifocaux en 2014.
    depuis aucuns problèmes. j’en suis plus que satisfaite.
    mais depuis 1 semaine j’ai des corps flottants dans l’oeil droit,
    dont un assez important pour en devenir très génant.
    j’ai lu qu’après une intervention ,il fallait être vigilant , car cela pouvait être une hémorragie,
    et,ou, un décollement de la rétine.
    les risques sont ‘ils bien réels?
    sachant que je ne peux avoir de rendez vous avec mon ophtalmologue qu’au mois de septembre.
    merci d’avance pour votre réponse.

  32. Dr Damien Gatinel dit :

    Les corps flottants peuvent effectivement traduire la présence d’une hémorragie du vitré, elle-même secondaire à un décollement de rétine. Néanmoins, dans la très grande majorité des cas, il s’agit plus simplement d’un phénomène physiologique, consécutif à ce que l’on appelle « le décollement du vitré ». si les corps flottants sont isolés, sans éclairs lumineux ni perception d’un voile sombre et fixe dans une portion du champ visuel, il s’agit très probablement d’un simple décollement du vitré. Un examen du fond d’oeil pourra confirmer ceci.

  33. Veronique dit :

    bonjour Ce mois de juillet 2017, il m’a été diagnostiqué une cataracte secondaire après une intervention de la cataracte en septembre 2014 .Je ne ressens aucun symptôme. l’intervention au laser doit elle être effectuée rapidement ? avantages ou inconvénients d’attendre ?
    Avec mes remerciement .cordialement

  34. Dr Damien Gatinel dit :

    Si vous n’êtes pas gênée, il n’y a a priori aucune urgence à réaliser la capsulotomie au laser Yag.

  35. aimedieu isabelle dit :

    bonjour, ma mère de 84 ans a eu des implants il y a une dizaine d’année mais la elle a beaucoup de mal à voir aujourd’hui, peut on lui faire une capsulotomie ou est-ce trop tard vu son age et ses yeux usés par le temps ??? je me fais beaucoup de soucis, si quelqu’un pouvait me réponde.
    vous remerciant par avance,
    cordialement,

  36. Dr Damien Gatinel dit :

    Si la baisse de vision est induite par une opacification capsulaire, il n’est pas du tout trop tard pour envisager une capsulotomie au laser YAG.

  37. Alice dit :

    Bonsoir , je devais me faire opérer le 22 decembre par lazer Wag d’une cataracte secondaire survenue 1 an apres l’opération de l’oeil gauche de la cataracte . le jour du rendez vous , nouvel examen de l’oeil par le chirurgien avant le lazer sensé pratiquer la capsulotomie . apres examen rapide sans aucune explication de sa part , il m’invite à voir la secretaire qui me fixe un rendez vous aupres d’un autre ophtalmologiste de l’hopital pour le 8 janvier 2018 pour un « OCT « . Selon vous ce contrôle supplementaire est il habituel ? le chirurgien a plutôt decélé une pathologie qu’il souhaite verifier . si oui , laquelle ou lesquelles sont decelables par cet examen ?
    merci de votre réponse

  38. Dr Damien Gatinel dit :

    C’est une question qu’il faudrait poser à votre praticien! A priori, il a certainement décelé une anomalie au niveau du fond d’oeil. Réaliser une capslutomie au laser YAG n’est pas toujours indiquée (ou peut être différée), en cas de pathologie maculaire (zone de la vision fine centrale). La macula est le siège de nombreuses affections, et il n’est pas possible de toutes les lister, la DMLA est certainement la plus fréquente dans la population des patients opérés de cataracte.

  39. Alice dit :

    Merci merci de votre disponibilité .
    je partais pour ce Lazer , confiante de sa banalité ..j’ai été si surprise par le comportement du chirurgien que je n’ai pas su réagir , j’étais sidérée , muette .
    j’ai bcp lu depuis sur les differentes pathologies de la retine , du nerf optique etc ..

    en guise de remerciement , recevez docteur , ces images ;
    de l’installation de Yayoi Kuzama !
    « gleaming lights of the souls  »
    https://www.youtube.com/watch?v=NHgbL5WbFqo

    pour vos fêtes de fin d’année ;-)))

  40. LAVIGNE jocelyne+ dit :

    j’ai èté opérée il y a deux ans d’une cataracte aux deux yeux venant d’avoir une consultation avec mon ophtalmo il me dit qu’il va me faire le 15 mars du laser yag je ne souffre pas de mon opération mais j ‘ai perdu un petit peu de vision j ‘ai un peu peur car je vois beaucoup de personnes qui ont un voile sur les yeux aprés des seances de laser que me conseillez vous Merci de me répondre

  41. Dr Damien Gatinel dit :

    La capsulotomie est un geste efficace et sur pour la correction de la cataracte secondaire, et il n’y a pas d’autres remède à celle-ci. Il n’est pas fréquent que cette capsulotomie génère un voile, au contraire, puisqu’elle est justement indiquée quand l’opacification de la capsule du cristallin devient suffisamment gênante pour provoquer une baisse de vision permanente.

  42. Frédéric dit :

    Bonjour docteur Gatinel, j’ai subi un laser Yag vendredi dernier à Rothschild justement, une dizaine de petit « poc », ma vision s’est légèrement améliorée mais sans plus, ce qui m’inquiète par contre, c’est que lorsque je bouge l’œil, à un certain moment et à un certain endroit (je reconnais le provoquer mais sinon il est là quand même) et qui est le même apparaît un léger voile, une sorte de tache floue venant juste après une séquence rapide trouble, et qui part à gauche lorsque je regarde à droite et vice et versa (c’est comme si je parvenais à piloter ce rideau), l’ensemble est comme une sorte de rideau fin mais que je vois et qui est apparue tout de suite après l’intervention, malgré la pupille dilatée, je percevais ce même symptôme… à part cela tout va bien mais comme cela ne correspond pas aux « mouches » et toiles d’araignées » traditionnelles si j’ose dire, je me demande si c’est normal.Je précise que j’ai eu deux greffes de cornée dans le passé, alors je suis un peu angoissé à d’ éventuelles complications. Merci beaucoup pour votre réponse, et aussi toutes celles apportées aux autres patients…

  43. Dr Damien Gatinel dit :

    Il pourrait s’agir d’un fragment ou débris capsulaire (créé lors de la capsulotomie). Celui-ci devrait se déplacer et moins gêner votre vision au fil des semaines.

  44. Angelmann Claudine dit :

    Bonjour Docteur Gatinel,

    Après une opération de la cataracte en 2015, j’ai une cataracte secondaire légère sur l’oeil gauche
    et vais avoir ces prochains jours une capsulotomie au laser

    Sur ce même oeil , depuis l’intervention de la cataracte , j’ai un léger voile qui se déplace.
    Est-ce que la capsulotomie va aggraver ce phénomène?

    Vaut-il mieux faire cette intervention lorsque la cataracte secondaire est légère ou plus prononcée ?
    Est-ce que cette intervention fragilise l’oeil ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Avec mes sincères salutations.
    C.A

  45. Dr Damien Gatinel dit :

    La réalisation d’une capsulotomie expose à une augmentation du nombre de corps flottants, et d’autres complications comme l’oedème maculaire, le décollement de rétine, l’hypertension oculaire. Ces complications sont rares, et leur incidence est réduite par les gouttes oculaires prescrites en postopératoire.

  46. BLASSELLE Anne Sophie dit :

    Bonjour Docteur, j’ai été opérée de la cataracte des 2 yeux, en avril et mai 2017. Je précise que je suis amblyope de l’oeil droit. Depuis, j’ai eu un oedème de la macula sur l’OD en juillet 2017, soigné au Diamox et Acular. L’oedème a récidivé en juillet de cette année 2018, sur les deux yeux cette fois, entraînant une baisse spectaculaire de ma vision de loin et surtout de près. Soignée avec Diamox (1/2 comp 3 fois par jour et gouttes d’acular 3 fois par jour pendant trois mois. Consultation à la fondation Rotschild le 29 aout. plus trace d’oedème, mais le medecin me laisse sous Acular et diamox en réduisant la dose à 1 comprimé par jour . Nouvelle consultation le 26 septembre , l’oedème a complètement disparu sur les deux yeux, mais, ma vue ayant recommencé à baisser, le docteur me diagnostique une cataracte secondaire sur les 2 yeux et me prescrit une capsulotomie au laser yag assez rapidement, pour profiter du fait que je suis encore sous Diamox. Or le rendez vous pour le laser est fixé seulement pour le 8 janvier, et pour l’OD uniquement.
    Puis-je rester sans danger si longtemps sous Diamox?? Je n’arrive pas à communiquer directement avec le médecin qui me suit à la fondation Rotschild. Merci d’avance pour votre réponse.

  47. Dr Damien Gatinel dit :

    Il serait effectivement préférable d’effectuer la capsulotomie rapidement, sans urgence toutefois. Il n’est pas forcément recommandé de prendre du Diamox pendant plusieurs mois, et ce d’autant plus que votre œdème s’est résorbé. Une solution consisterait à interrompre le Diamox et le reprendre quelque temps avant la capsulotomie au laser Yag.

  48. deux ans après mon opération de la cataracte, mon ophtalmo a décelé une opacification de la capsule; je suis subir une intervention; ayant déjà eu du laser sur la rétine, je voudrais savoir, si, malgré les gouttes, je vais souffrir horriblement; et aussi , cobien de temps dure cette intervention; il ferales deux yeux en meme temps; je vous remercie de bien vouloir me répondre

  49. Dr Damien Gatinel dit :

    Le laser Yag, utilisé pour la capsulotomie, est différent du laser utilisé pour la rétine. La capsulotomie YAG est indolore.

  50. Bonjour, j’ai 69 ans et en 2015 , mon ophtalmo m’à proposė des implants multifocaux car je ne voulais plus de lunettes .J’avais une presbytie et une vision de loin assez bonne,.Très déçue, j’ai été quand même obligée de porter des lunettes ensuite.
    La semaine dernière j’ai eu une capsulotomie suite à cataracte secondaire. Depuis, j’ai des corps flottants dont 2 assez gros et un petit , de formes géométriques qui ressemblent à des déchets verdâtres transparents et qui se déplacent avec mes yeux. Au tel,la secrétaire qui a joint le Dr me dit que c’est normal et que ça va partir.
    Je suis septique car ils n’ont pas diminué du tout depuis l’opération.
    Je voudrais avoir votre avis et savoir s’ils vont disparaître ou bien si on peut les traiter au laser ou autre car c’est très handicapant.
    Cordialement,.

  51. Dr Damien Gatinel dit :

    Généralement les corps flottants observés après capsulotomie se résorbent, mais parfois incomplètement et dans un délai variable. Il est donc difficile de vous donner un pronostic précis car les effets indésirables de la capsulotomie sont très variables en fonction des patients.

  52. DÈCLE dit :

    Bonjour Docteur,

    Un grand merci pour l’énorme travail que vous accomplissez, pour une excellente information scientifique médicale, très pédagogique et complète…
    Un souhait : que d’autres médecins spécialistes nous offrent ce modèle dans leur domaine…
    Hélas, cela demande un esprit passionné et altruiste que peu de personne partage et qu’un vieil homme de 78 ans apprécie particulièrement…
    Sincères et respectueuses salutations.
    Jean Paul DÈCLE

  53. Dr Damien Gatinel dit :

    Je vous remercie pour votre message et commmentaires encourageants!

  54. LAFONT Denise dit :

    Bonjour docteur,

    Suite à une thrombose de la veine centrale de l’oeil droit ma vision à cet oeil est tombée à 3.
    depuis il y a trois ans j’ai subit une opération de la cataracte aux deux yeux.
    Ayant 10 à l’oeil gauche je n’étais pas gênée ni pour lire ni pour conduire mais depuis quelques mois, ma vision baisse très rapidement à gauche j’ai du mal à lire et on vient de déceler une cataracte secondaire.
    On me préconise de laser YAG. es ce que je peux attendre ou es ce urgent. J’ai peur d’une complication et de devoir me contenter de la mauvaise vision de mon oeil droit.
    merci de votre réponse, respectueuses salutations

  55. Dr Damien Gatinel dit :

    Les complications de la capsulotomie au laser Yag sont rares: un suivi précautionneux (fond d’oeil, mesure de la pression intraoculaire dans les suites de la capsulotomie etc.) sont recommandés. Si vous ne faites rien, la vision va baisser de manière inexorable, et ceci deviendra véritablement handicapant, étant donné la réduction de l’acuité visuelle de l’autre oeil… La capsulotomie se réalise rapidement sous anesthésie locale, et n’est pas un geste douloureux ou particulièrement pénible à subir.

  56. ADAM dit :

    Super ce site !
    On me pose une question. . Après la séance de laser subie il y a 5 jours.. (suite à une cataracte secondaire) comment le cristallin peut il tenir si il n y a plus la capsule dans laquelle il était posé lors de la première opération ?

  57. Dr Damien Gatinel dit :

    C’est une bonne question: au bout d’un certain temps (quelques jours à quelques semaines), se produisent des adhérences entre la périphérie de la capsule (qui n’est pas ouverte par le laser) et les « haptiques » (« pattes » de l’implant); on peut ainsi réaliser une ouverture en regard de l’optique sans risques particuliers.

  58. GIRAUD Danielle dit :

    Bonjour,
    J’avais une vision floue et dédoublée après une opération de la cataracte en 2015.
    J’ai subit hier une séance de laser YAG, je pensais retrouver ce matin une vision normale, mais rien n’a changé, j’ai toujours une vision floue et dédoublée ; cela peut-il encore s’améliorer avec le temps ou est ce le signe d’une autre pathologie ?

  59. Dr Damien Gatinel dit :

    Si la gêne persiste, ceci est le signe d’une autre pathologie effectivement; il serait utilse d’étudier le relief de la cornée (topographie cornéenne) et/ou la position de l’implant.

  60. Christine LAPERA dit :

    Dr Gatinel. Je viens de lire ce forum et votre gentillesse m’a épatée. Opérée de la cataracte il y a 1 an je viens d’avoir une séance au laser sur œil gauche et peut être oeil droit sous peu. La différence se fait sentir avec l’oeil traité. Je reviendrai vers vous après. Merci encore de votre gentillesse.

  61. Denis dit :

    Bonjour Docteur,

    je viens de subir une chirurgie de la cataracte le 3 avril 2019 avec rupture du sac capsulaire.
    L’implant torique prévu n’a pu être posé et un implant monofocal ACRYSOL MA50BM a été posé dans le Sulcus : myopie 0.75 et astigmatime 1.25; vision trouble, dédoublée et distorsions lumineuses et corps flottants
    De plus, de la cataracte est restée dans le sac.
    Quatre questions :
    1- Conséquences d’un implant dans le sulcus au lieu du sac capsulaire ?
    2- peut-on agir encore sur la correction et si oui comment ?
    3- Un laser yag sera t-il possible pour retirer la cataracte restante ?si j’ai bien compris cela veut dire un deuxième trou dans le sac capsulaire.
    4- Conséquences de ces trous dans le sac capsulaire ?

    En vous remerciant,
    Salutations respectueuses

  62. Dr Damien Gatinel dit :

    La pose d’un implant dans le sulcus ciliaire peut n’avoir aucune conséquence particulière, ou, si l’implant est un peu décentré ou tilté, entrainer un peu d’astigmatisme régulier et irrégulier. S’il reste du matériel cristallinien, il est possible de le retirer chirurgicalement dans un second temps, ou réaliser une « capsulotomie » – plutôt la création d’une ouverture dans le matériel ctistallinien résiduel. Chaque cas est particulier, et votre chirurgien pourra vous apporter plus de précision en fonction de l’examen ophtalmologique réalisé.

  63. Françoise Pécoup dit :

    Bonjour Docteur,
    Question anodine : après la capsulotomie, faut-il éviter piscine et/ou baignade en mer, et pendant combien de temps ? Merci pour votre disponibilité et la clarté de vos réponses. Sincères salutations.

  64. Dr Damien Gatinel dit :

    Toutes ces activités peuvent être pratiquées au décours immédiat de la capsulotomie au laser Yag.

  65. Michel dit :

    Bonjour Docteur,

    Un mois après des opérations de cataractes réussies et dans les 2 jours suivant un OCT sont apparus soudainement 2 petits corps flottants sphériques (1 par oeil) qui évoquent des brûlures de cigarette reflétées sur un miroir et qui se déplacent comme des bulles sur mon champ visuel.
    Dois-je craindre des complications alors que je me croyais à l’abri des mauvaises surprises ?
    Avec tous mes remerciements et mes très respectueuses salutations pour votre partage de connaissances et votre dévouement.

  66. Dr Damien Gatinel dit :

    Les opacités vitréennes (corps flottants) peuvent apparaître au décours de la chirurgie, et ne sont pas annonciatrices d’une complication a priori, mais de l’évolution d’un phénomène physiologique (décollement postérieur du vitré).

  67. Mr. Mazar dit :

    Bonjour Dr.
    Je souhaiterais vivement avoir votre avis relative à une intervention de la cataracte il y a 20 jours dans une clinique d’ophtalmologie. Suite à un contrôle aujourd’hui, l’ophtalmologue a demandé à ma femme de faire un laser yag. Pourquoi cette deuxième intervention au laser ? et quelles seraient les risques ou complications possibles suite à ces deux interventions.
    En vous remerciant par avance, veuillez croire Dr à l’assurance de mes sentiments de considération.

  68. Dr Damien Gatinel dit :

    Le yag est certainement destiné à ouvrir une capsule postérieure sur laquelle pourraient persister des opacités cristalliniennes qui n’ont pu être retirées lors de l’intervention (ex: cataracte sous capsulaire postérieure avec adhérences résiduelles).

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *