+ +

Comment programme t-on l’épaisseur du capot en LASIK ?

Le contrôle de l’épaisseur du capot est important en LASIK, notamment pour les fortes myopies, où l’on doit assurer un mut stromal résiduel suffisemment épais pour ne pas exposer au risque d’une ectasie secondaire par affaiblissement excessif de la cornée. Ce contrôle est plus aisé et précis avec le laser femtoseconde qu’avec les microkératomes mécaniques. Avec les microkératomes à lame, seuls une ou deux épaisseurs (fonction de la tête utilisée) sont paramétrables : ex : tête « 90 microns », tête « 110 microns ». Avec le laser femtoseconde, il suffit de saisir l’épaisseur désirée avec le logiciel qui pilote le laser (ex : 100 microns). La dispsersion des valeurs réellement obtenues après découpe est également plus faible avec les lasers femtoseconde; en d’autres termes, quand on programme un capot de 100 microns, on a plus de chance d’obtenir une épaisseur effective de 100 microns (ou proche de) avec le laser qu’avec les microkératomes mécaniques. C’est une des raisons qui conduisent la plupart de chirurgiens à opter pour ce type de découpe quand ils y ont accès, bien que celui-ci soit un peu plus onéreux.  Une autre raison est qu’avec le laser femtoseconde, il est possible de recentrer le capot sur la pupille avant de procéder à la découpe.

Une réponse à “Comment programme t-on l’épaisseur du capot en LASIK ?”

  1. […] ectatique après PKR s’explique certainement par le fait qu’il n’y a pas de découpe stromale de capot. Une découpe de capot fine au laser femtoseconde (ex : 100 microns) consiste en le clivage […]

Laisser un commentaire

Vous pouvez poser des questions ou commenter ce contenu : pour cela, utilisez le formulaire "commentaires" situé ci-dessous. Seront traitées et publiées les questions et commentaires qui revêtent un intérêt général, et éclairent ou complètent les informations délivrées sur les pages concernées.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *